His3813 - Stenzel - Boring Canadian History; Fiction and Reality.

Introduction
5 suivantesConclusion
Introduction II-46604.2 M930.50.6.5 II-235400.0 II-225942.0 VIEW-13712 MP-0000.2082.6 MP-1978.107.216 M2008.142.113
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Sir John A. Macdonald, politicien, Montréal, QC, 1877
Notman & Sandham
1877, 19e siècle
Gélatine argentique
15 x 10 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-46604.2
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  masculin (26640) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Texte de l'auteur

kstenzelPublié par kstenzel le 30/11/2009 06:55:25
No elementary school student can escape the rhetoric of sir John A Macdonald: as Canada's first prime minister he was a father of confederation and he helped build our nation as we know it today. We are all taught that Macdonald was a fine, upstanding gentleman, and that he worked tirelessly for the union of the provinces under "Peace, Order and good Government." The popular image of Macdonald shown here represents this persona of Macdonald perfectly: respectful, solemn, and slightly heroic. It is also quite boring.

Le Musée McCord n'est pas responsable de l'exactitude, de la fiabilité ou de l'actualité des renseignements inclus dans la section Commentaires des visiteurs. Les contenus s'affichent dans la langue de création des commentaires, peu importe l'interface de visionnement linguistique choisi. Le Musée se réserve le droit, à son unique et entière discrétion, de supprimer un commentaire jugé abusif.


Clefs pour l'histoire

L'Écossais le plus célèbre dans l'histoire des débuts du Canadien Pacifique n'était pas un dirigeant de la compagnie, mais il fut le catalyseur du projet. Né à Glasgow en 1815, Sir John A. Macdonald arrive au Canada à l'âge de cinq ans. Après avoir étudié le droit à Kingston, en Ontario, il entre en politique avant d'avoir 30 ans, et mènera une vie politique active de 1844 jusqu'à sa mort en 1891. À la fin des années 1870, alors qu'il est le chef de l'opposition, il élabore une «politique nationale» pour regagner les élections et mettre de l'avant le développement du nouveau Dominion du Canada. Sa politique prône la colonisation des Prairies de l'Ouest, la promotion de l'industrie manufacturière dans l'Est et la construction d'un chemin de fer transcontinental pour relier le pays d'un océan à l'autre. Réélu premier ministre en 1878, Macdonald octroie rapidement une charte à la Compagnie de chemin de fer du Canadien Pacifique.

  • Quoi

    Sir John Alexander Macdonald fut le premier premier ministre du Canada de 1867 à 1873, il fut également reporté au pouvoir de 1878 à 1891.

  • Cette photographie fut prise en 1877 dans l'est du Canada. Neuf ans plus tard, Macdonald et son épouse prendront le nouveau chemin de fer pour la première fois jusqu'à l'océan Pacifique.

  • Quand

    La photographie date de 1877, année précédant la réélection de Macdonald au poste de premier ministre.

  • Qui

    Macdonald fut la force politique derrière la construction du CP. Sans son appui, et l'aide financière opportune du gouvernement, le chemin de fer n'aurait peut-être jamais vu le jour.