L'évolution de la Saint Jean-Baptiste

Introduction
5 suivantesConclusion
Introduction M996.10.62 M996.11.142 MP-1978.80 MP-1974.108.4.7 M987.241.2 II-52638.1 II-50014.1 II-6231.1
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Défilé de la Saint-Jean-Baptiste, Montréal, QC, vers 1870
James George Parks
Vers 1870, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur carton - Papier albuminé
7 x 14 cm
MP-1978.80
© Musée McCord
Mots-clés :  défilé (6) , journée de la Saint-Jean-Baptiste (1) , Montréal (314) , Paysage urbain (412) , Photographie (77678) , scène de rue (1738) , Scène urbaine (3948)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Texte de l'auteur

anonymePublié par anonyme le 21/03/2006 04:22:50
En 1834, Ludger Duvernay a organisé un premier banquet "patriotique" auquel ont participé une soixantaine de personnes, anglophones et francophones, qui avait pour discuter de l'avenir du peuple.

A cette époque, être nationaliste signifiait s'affranchir de la métropole, en l'occurrence la Grande Bretagne.

Comme le cite le journal de la Minerve (26 juin 1834) "Cette fête dont le but est de cimenter l'union des Canadiens ne sera pas sans fruit. Elle sera célébrée annuellement comme fête nationale et ne pourra manquer de produire les plus heureux résultats".



De nos jours, la société Saint Jean-Baptiste organise le défilé
de la Saint Jean-Baptiste.

Le Musée McCord n'est pas responsable de l'exactitude, de la fiabilité ou de l'actualité des renseignements inclus dans la section Commentaires des visiteurs. Les contenus s'affichent dans la langue de création des commentaires, peu importe l'interface de visionnement linguistique choisi. Le Musée se réserve le droit, à son unique et entière discrétion, de supprimer un commentaire jugé abusif.