Pas d'écueil en vue : La navigation sur le Saint-Laurent

Introduction5 précédentes
Conclusion
M930.50.5.560.1-4 VIEW-8101 MP-1986.7.2.5 MP-1986.7.2.10 VIEW-2868 MP-1979.155.29 MP-1979.155.76 MP-0000.1249.1 Conclusion
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Brise-glace, QC, vers 1910
Anonyme - Anonymous
Vers 1910, 20e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Gélatine argentique
20 x 25 cm
Don de Mr. John L. Russell
MP-1979.155.29
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  maritime (666) , Photographie (77678) , Transport (2518)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les brise-glace
Un des obstacles majeurs à la navigation sur le Saint-Laurent a depuis toujours été la glace. Qui plus est, les embâcles causent souvent des inondations et la débâcle peut endommager les navires.

Pour contrer ces phénomènes, des navires sont mis en service, dont le rôle consiste à briser les glaces en hiver et à remplir diverses besognes d'entretien et de ravitaillement pendant l'été (afin de rentabiliser leur construction).

Malheureusement pour les marins du 19e siècle, les premiers vrais brise-glaces canadiens n'apparaîtront qu'à l'aube du 20e siècle et la glace demeurera un obstacle avec lequel il faudra composer de novembre à mai.

  • Quoi

    Le Lady Grey est un brise-glace à coque d'acier. Son moteur à vapeur produit 353 chevaux nautiques qui actionnent deux hélices.

  • Bien qu'ayant servi dans le Saint-Laurent pour le gouvernement canadien, le Lady Grey est sorti du chantier naval britannique Vickers, Sons and Maxim, à Barrow-in-Furness. Ses successeurs, comme le Ernest-Lapointe ou le Saurel, seront tous construits au Canada.

  • Quand

    Construit en 1906, il fait naufrage et coule en 1955 après une collision avec le Cité de Lévis alors qu'il tente d'aider le traversier, pris dans la glace.

  • Qui

    Le Lady Grey a été baptisé en l'honneur de la femme de sir Albert Henry George Grey, gouverneur général du Canada de 1904 à 1911.