Pas d'écueil en vue : La navigation sur le Saint-Laurent

Introduction5 précédentes
5 suivantesConclusion
MP-0000.1828.93 VIEW-4914 M6650.7 M999.54.27 MP-1986.7.2.7 M930.50.5.560.1-4 VIEW-8101 MP-1986.7.2.5 MP-1986.7.2.10
 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Bateau-phare no 2, Lac St-Louis, QC, 1902
Paul Jobin
Mai 1902, 19e siècle
Gélatine argentique
8.3 x 10.8 cm
Don de M. Paul Jobin
MP-1986.7.2.7
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  maritime (666) , Photographie (77678) , Transport (2518)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les bateaux-phares
En 1867, on dénombre plus d'une douzaine de bateaux-phares au Canada, la plupart situés dans le Saint-Laurent et les Grands Lacs. La majorité sont des navires en bois modifiés pour recevoir une balise. Ils peuvent aussi être munis de cloches et de sifflets de brume. Ayant l'avantage d'être mobiles, ils sont mouillés en eau peu profonde pour marquer un danger, ou bien plus au large pour servir de repère aux navires.

La vie à bord de ces navires stationnaires est toutefois bien difficile, notamment à cause du constant roulis qui incommode l'équipage, pouvant par gros temps affecter même les vieux loups de mer. Et quand le temps clément fait suite à la tempête, c'est la routine et la monotonie qui remplacent la nausée.

  • Quoi

    Le bateau-phare est en quelque sorte une balise mobile. On l'installe là où il serait difficile d'aménager un phare pour délimiter un chenal ou marquer un danger pour la navigation.

  • Au Canada, les bateaux-phares sont surtout utilisés dans les eaux intérieures. C'est ainsi qu'on en retrouve sur des plans d'eau comme les lacs Saint-Louis ou Saint-François, où le trafic maritime est en constante progression.

  • Quand

    Le bateau-phare no 2 du lac Saint-Louis a été construit en 1850. Les bateaux-phares sont surtout des produits de la deuxième moitié du 19e siècle et du début du 20e siècle. Bien que certains aient continué à fonctionner pendant le 20e siècle, il n'en subsisterait aujourd'hui qu'un seul au Canada.

  • Qui

    Les bateaux-phares d'ici sont fabriqués dans des chantiers navals, aussi bien au Canada qu'en Grande-Bretagne. Bien que certains soient construits spécifiquement pour cette tâche, nombre d'entre eux sont des navires modifiés en balise flottante.