Bon anniversaire Fanny! Histoire de jouets du 19e siècle
Musée du Nouveau Brunswick



Le 8 novembre 1861, la marine américaine arraisonne le navire postal britannique Trent dans les eaux neutres au milieu de l'Atlantique, et capture deux émissaires confédérés délégués à Londres. Cette violation des lois internationales par les États-Unis soulève l'indignation en Grande-Bretagne et en Amérique du Nord britannique, et des milliers de soldats sont dépêchés au Canada. Au début du mois de décembre 1861, la mort d'Albert, le prince consort, retarde la déclaration de guerre et les demandes de l'Angleterre, en deuil, se font moins pressantes.

Durant l'hiver 1862, les officiers britanniques demeurent au Canada pour faire des recommandations afin d'améliorer les moyens de défense déficients du pays et s'arrêtent à Halifax et Montréal en passant par Saint John. En guise de remerciement pour avoir fait un succès du séjour des militaires à Saint John, le major-général Lord Frederic Paulet, de retour à Montréal, envoie des cartes de visite ainsi qu'une photo et ses amitiés les plus sincères à la famille de son hôte, M. William Jack. Ce geste de courtoisie incite l'épouse de William Jack, Emma, à transformer une simple poupée, cadeau offert à leur fille Fanny pour son huitième anniversaire, en Lady Blanche Paulet, nièce fictive d'un membre de l'aristocratie britannique. Imaginez la joie de Fanny lorsqu'elle reçoit une lettre de Lady Blanche lui annonçant : « J'ai bien l'intention de profiter de votre hospitalité. »!

La garde-robe de Lady Blanche témoigne avec éloquence de la mode du début des années 1860, regroupant des vêtements aux styles les plus représentatifs du milieu du 19e siècle. L'étui à cartes de visite plaqué en écaille de tortue et son contenu, les chaussures et les pantoufles, la cage crinoline miniature, la robe de jour et la robe de bal font de cette poupée un objet unique.

De toute évidence, Emma Jack était très fière de son projet : la survie de Lady Blanche et de sa garde-robe nous offre la chance extraordinaire d'examiner une facette de la société du milieu du 19e siècle, certaines de ses coutumes et de magnifiques exemples de ses costumes. Au-delà de son histoire particulière, cette poupée nous en dit long sur les comportements et les moeurs d'une couche de la société durant une époque fascinante marquée par les intrigues politiques internationales, la guerre civile et la naissance d'une nation.