Utilisez la commande fichier > imprimer pour imprimer cette page.

VIEW-23830
© Musée McCord
Photographie
« Autochtones attaquant un fort », peinture de Marc-Aurèle de Foy Suzor-Côté, copie réalisée pour l'artiste, 1926-1927
Wm. Notman & Son
1926-1927, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-23830

Clefs pour l'histoire:

Réalisé par l'artiste québécois Marc-Aurèle de Foy Suzor-Côté (1869-1937), ce tableau, qui met en scène des Autochtones imaginaires attaquant un fort tout aussi imaginaire, rappelle le rôle déterminant que joueront les Premières nations dans les guerres nord-américaines. Depuis les premiers jours du régime français et tout au long de la guerre de Sept Ans et de la révolution américaine jusqu'à la guerre de 1812, les Autochtones seront des alliés importants à la fois de la France et de la Grande-Bretagne dans les conflits coloniaux. Suzor-Côté a étudié en France et a été influencé par les impressionnistes. Toutefois, ce tableau très descriptif est de facture plus dramatique qu'impressionniste.

Quoi:

Le tableau offre une image plutôt romancée de l'attaque d'un fort par des membres des Premières nations.

Où:

Le lieu où se trouve le fort n'est pas indiqué, mais la scène se situe vraisemblablement dans l'est de l'Amérique du Nord, probablement au Québec.

Quand:

Malgré l'absence de date, on peut présumer, d'après le style vestimentaire et le type de construction du fort, que ce tableau a été exécuté durant le régime français, soit avant 1760.

Qui:

S'il s'agit d'un fort français, alors les Autochtones représentés ici sont vraisemblablement des Iroquois.

© Musée McCord Museum