Utilisez la commande fichier > imprimer pour imprimer cette page.

MP-0000.596.3
© Musée McCord
Impression
Groupe d'Inuits dans un umiak au printemps, 1920-1929
Robert J. Flaherty
1920-1929, 20e siècle
50.3 x 33.6 cm
De M. Serge Vaisman
MP-0000.596.3

Clefs pour l'histoire:

On qualifie parfois de bateau familial cette embarcation en peau non pontée appelée umiaq, car elle servait à transporter les femmes et les enfants, ainsi que tout l'équipement ménager et les chiens, tandis que les hommes suivaient derrière dans leur qajaqs. Il fallait compter de six à sept peaux de phoque barbu pour recouvrir un umiaq, qui faisait de 9 à 10 mètres de long, et seules les familles les plus prospères et les plus efficaces étaient en mesure de se procurer les ressources nécessaires à sa construction. Une famille qui possédait un umiaq pouvait franchir de plus longues distances et tirer ainsi profit des migrations saisonnières des différents animaux. Par exemple, la famille entière pouvait emprunter une rivière pour se rendre à l'intérieur des terres à la recherche de caribous, ou encore atteindre une des îles au large de la côte où le morse abondait.

Quoi:

Voici la photographie d'un groupe d'Inuits voyageant à bord d'un umiaq avec tous leurs biens.

Où:

Cette photographie a été prise sur la côte du Nunavik.

Quand:

Cette photographe date d'environ 1920.

Qui:

Le photographe était Robert J. Flaherty.

© Musée McCord Museum