Utilisez la commande fichier > imprimer pour imprimer cette page.

M983.184
© Musée McCord
Amauti
Surra Baron
1979, 20e siècle
44 x 192 cm
Don de Mr. Ian Lindsay
M983.184

Clefs pour l'histoire:

DE LA TERRE, DE LA MER ET DU CIEL

L'amauti, le parka des femmes inuites, est peut-être le vêtement le plus exceptionnel au monde. De la naissance à l'âge d'environ deux ans, l'enfant est blotti contre le dos de sa mère dans l'amaut, la poche pour bébé intégrée logée sous le capuchon. Les pièces de l'amauti sont assemblées selon un patron extrêmement complexe comprenant une poche ample et confortable pour le bébé, ainsi que des épaules volumineuses permettant à la mère de faire passer l'enfant devant pour l'allaiter ou lui faire faire ses besoins sans l'exposer aux éléments. La ceinture de peau fixée au milieu du devant de l'amauti fait le tour du corps et passe sous l'amaut pour maintenir l'enfant bien en place.

Le travail de perlage qui décore la poitrine est conforme à l'agencement traditionnel des couleurs pâles et foncées. La large bande de phoque du Groenland qui borde les pans frontal et dorsal témoigne de la créativité artistique et du talent des couturières inuites.

Quoi:

Au printemps et en été, l'amauti est porté seul, côté poil à l'intérieur. L'hiver, un second vêtement, côté poil vers l'extérieur, est porté au besoin par-dessus le premier, tenant la mère et l'enfant bien au chaud malgré les températures glaciales qui sévissent dans l'Arctique.

Où:

Cet amauti provient de Kangiqsualujjuaq au Nunavik (Québec arctique), situé à la jonction de la rivière George et de la côte de la baie d'Ungava.

Quand:

L'amauti a été acheté par M. Ian Lindsay à La Fédération des Coopératives du Nouveau-Québec, à Montréal. On lui a dit qu'il avait été fabriqué vers 1979.

Qui:

Les artisanes qui ont confectionné cet amauti sont Surra Baron, Surra Annanack et Claire Etook de Kangiqsualujjuaq, au Nunavik. Le perlage a été réalisé par Ayanaylitok de Salluit (Sugluk), au Nunavik.

© Musée McCord Museum