Utilisez la commande fichier > imprimer pour imprimer cette page.

II-85064
© Musée McCord
Photographie composite
Conseil municipal de Montréal, QC, photographie composite, 1885, copie réalisée en 1887
Wm. Notman & Son
1887, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-85064

Clefs pour l'histoire:

La tension interethnique est à son comble en 1885. Une épidémie de variole provoque alors de sérieux affrontements, allant jusqu'à l'émeute, autour de la question de la vaccination obligatoire. Une partie des élites, surtout anglophones, la réclame alors qu'une partie de la population francophone la rejette. La même année, la pendaison du chef métis Louis Riel suscite de fortes réactions au sein de la population canadienne-française.

Quoi:

Cette photo composite présente la trentaine de conseillers (à raison de trois par quartier) qui, avec le maire, forment le Conseil municipal de Montréal en 1885.

Où:

Les personnages sont placés dans le décor de la salle des délibérations du Conseil municipal, à l'hôtel de ville de la rue Notre-Dame.

Quand:

En 1885, le Conseil est composé en majorité de francophones. Cette année-là, son plus grand défi est de gérer la crise provoquée par l'épidémie de variole. Celle-ci fait 3 234 morts, dans une ville qui compte un peu moins de 200 000 habitants.

Qui:

Le maire de Montréal est alors Honoré Beaugrand (1848-1906), journaliste et propriétaire du quotidien La Patrie, qu'il a fondé en 1879. Libéral engagé, Beaugrand appartient au courant radical qui s'oppose aux ultramontains, ces catholiques traditionalistes qui croient à la supériorité de l'Église sur l'État.

© Musée McCord Museum