Utilisez la commande fichier > imprimer pour imprimer cette page.

969.48.53
Cet artefact appartient à : © Guelph Museums
Photographie
Champ de bataille de la Somme
Vers 1915, 20e siècle
14.5 x 12.2 cm
969.48.53

Clefs pour l'histoire:

Bien que victorieuse, la bataille de la Somme (France) s'avère très coûteuse en vies humaines pour les forces alliées (qui comprennent alors le Royaume-Uni, la France, la Serbie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud, la Russie, la Belgique, l'Australie, l'Inde, la Rhodésie, l'Italie, la Roumanie, le Monténégro, le Portugal et le Japon). Le 30 juin 1916, à l'Hôpital général canadien numéro 3, tous les malades qui sont en état de supporter le voyage sont envoyés en Angleterre, pendant que le personnel de l'hôpital demeure en poste pour s'occuper des blessés éventuels.

Ce jour-là est le plus sanglant de la guerre pour les Britanniques, et celui où les 700 hommes du premier régiment de Terre-Neuve périssent presque tous au combat.

John McCrae et le personnel de l'hôpital soignent près de 4 600 hommes au cours des deux premières semaines de combat, et arrivent à peine à suffire à la tâche.

Quoi:

Cette photographie rend avec éloquence la terrifiante réalité de la guerre : on aperçoit des soldats morts et des arbres déracinés, tandis que des volutes de fumée flottent encore dans l'air.

Où:

Cette photographie a été prise sur un champ de bataille du nord de la France, près de la rivière Somme.

Quand:

La bataille de la Somme commence le 1er juillet 1916 et se prolonge jusqu'au 13 novembre de la même année.

Qui:

Le général britannique Sir Douglas Haig (1861-1928) est responsable de la stratégie des Alliés.

© Musée McCord Museum