Utilisez la commande fichier > imprimer pour imprimer cette page.

79-19-32
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Insigne
Insigne de la Société Nationale l'Assomption
Vers 1885, 19e siècle
38 x 9.5 cm
Don du Musée de la Cathédrale de Moncton
79-19-32

Clefs pour l'histoire:

Pendant la deuxième moitié du XIXe siècle, une prise de conscience collective chez les Acadiens se manifeste par la création d'institutions éducationnelles et culturelles.

La fondation de collèges et de couvents engendre une élite acadienne composée de personnages religieux, d'avocats, de politiciens et d'hommes d'affaires qui aideront le peuple acadien à prendre en main son propre destin.

Un élément important de la Renaissance acadienne est l'organisation des conventions nationales. Le but des conventions est de s'occuper des intérêts généraux des Acadiens. Divers thèmes y sont étudiés et discutés tels que l'agriculture, la colonisation, l'éducation et le journalisme.

C'est lors de ces conventions qu'on choisit la date de la fête nationale (le 15 août, fête de l'Assomption), ainsi que le drapeau acadien et l'hymne national (l'Ave Maris Stella).

Quoi:

Il fut décidé que l'insigne « sera[it] une bandelette de soie bleue sur laquelle sera[it] frappée une étoile entourée de rayons » (Le Moniteur acadien, 28 août 1884).

Où:

L'insigne et la devise furent adoptés lors de la Convention nationale de Miscouche, Île-du-Prince-Édouard.

Quand:

Ce ruban fut adopté en 1884. Son usage, cependant, ne fut pas popularisé.

Qui:

En raison d'une trop grande ressemblance avec le nom de la Société mutuelle l'Assomption, on clarifia le nom de la Société nationale l'Assomption en 1957 et encore en 1992, pour finalement choisir celui de Société nationale de l'Acadie.

© Musée McCord Museum