Utilisez la commande fichier > imprimer pour imprimer cette page.

1997.158
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Masque
Ordre de Jacques Cartier
1935-1955, 20e siècle
10 x 20 cm
Don du Centre d'études acadiennes
1997.158

Clefs pour l'histoire:

L'Ordre de Jacques-Cartier est une société secrète qui voit le jour à Vanier (Ottawa), et dont l'objectif est d'aider les fonctionnaires fédéraux francophones à occuper une plus grande place au sein de la fonction publique. L'organisation est inspirée par la foi patriotique et religieuse. Même si les paramètres et les activités de cette société doivent rester secrets, cela ne l'empêche pas de véhiculer les messages qu'elle considère importants.

Avec la fondation, en 1934, à Campbellton, au Nouveau-Brunswick, de chapitres appelés « commanderies de l'ordre », les nouveaux membres sont confiants de pouvoir influencer les instances politiques et publiques néo-brunswickoises afin de faire avancer le fait français dans la province. Nul n'est surpris de voir les commanderies joindre leurs efforts pour organiser les premières réunions de la future Association acadienne d'éducation (AAE). Cette société secrète aura des assises jusqu'au milieu des années 1960 au Nouveau-Brunswick.

Quoi:

Ces masques sont utilisés par l'Ordre de Jacques-Cartier lors des cérémonies d'adhésion.

Où:

L'ordre de Jacques-Cartier voit le jour à Vanier, en Ontario, près d'Ottawa, le 22 octobre 1926.

Quand:

Lors de la cérémonie d'adhésion à l'Ordre de Jacques-Cartier, avant la tombée des masques, on entonne la chanson M'en revenant de la jolie Rochelle.

Qui:

On peut compter parmi les membres de l'Ordre de Jacques-Cartier plusieurs représentants de l'élite acadienne provenant de nombreuses sphères professionnelles de la communauté.

© Musée McCord Museum