Mots-clés :
 
 Inclure images des partenaires







Fonds William Augustus Gordon (P172)

1758. - 1 document textuel.

Histoire administrative - Notice biographique :

Fils du capitaine David Gordon du 47e Régiment de fantassins, William Augustus Gordon est arrivé en Amérique du Nord avec son père en 1750. Ce dernier meurt le 22 septembre 1752 à Fort Lawrence, en Nouvelle-Écosse, à un âge relativement jeune. Si l'on en croit l'« History of Chinese Gordon » de Hake, où il est écrit que le duc de Cumberland l'aurait tenu sur les fonts baptismaux six ans avant 1745, Augustus Gordon serait né en 1739.

Cependant, des registres de l'armée indiquent qu'il a été nommé adjudant dans le 47e Régiment en 1745. Gordon n'aurait eu alors que six ans, ce qui jette un doute sur sa date de naissance présumée de 1739. En 1755, William Augustus Gordon devient lieutenant dans le 40e Régiment de fantassins. Il participe avec distinction à la prise de Louisbourg en 1758 et fait partie des troupes de Wolfe sur les plaines d'Abraham en 1759. Promu au rang de capitaine en 1770, il quitte l'armée en 1776. Il a servi dans de nombreuses unités, soit les 47e, 40e, 72e et 11e régiments.

William Augustus Gordon a épousé Anna Maria Clarke en 1773. Ils ont eu quatre filles et trois fils dont le plus jeune, William Henry, né en 1786, a vécu jusqu'à un âge avancé. William Augustus Gordon est mort en 1809.

William Henry Gordon a également épousé la carrière militaire et a pris sa retraite alors qu'il était lieutenant-général. Il est mort en 1865. Le fils de William Henry, Charles George, deviendra le célèbre « Gordon de Khartoum », un officier de l'armée britannique et administrateur reconnu pour ses campagnes en Chine et en Afrique du Nord.

(Source : Journal dans la Nova Scotia Historical Society Collection, Vol. V, 1886-1887)

Portée et contenu :

Le fonds William Augustus Gordon contient de l'information sur le siège et la prise de Louisbourg durant la guerre de Sept Ans (1756-1763). Il comprend un journal contenant des descriptions détaillées des opérations militaires des Britanniques, une description de leurs forces et de leur flotte, les noms des officiers, un compte rendu quotidien des activités militaires et des ordres donnés, de l'information sur la prise définitive de Louisbourg et les conditions de la capitulation stipulées par les Britanniques, de même qu'une liste des victimes et des pertes en matière d'équipement naval.