Mots-clés :
 
 Inclure images des partenaires







Fonds John et Henry Munro (P049)

1685-1855. - 12 cm de documents textuels. - 4 photographies.

Histoire administrative - Notice biographique :

Natif d'Écosse, John Munro (1731-1800) est arrivé en Amérique en 1756 afin de participer à la guerre de Sept Ans. Après la guerre, il est devenu un marchand-négociant et un grand propriétaire foncier près d'Albany, dans l'État de New York. Influent loyaliste, il fut capitaine dans le 1er bataillon du King's Royal Regiment de New York durant la guerre de l'Indépendance. En 1784, il est arrivé au Canada en tant que loyaliste et s'est installé dans ce qui est devenu le district de Lunenburg dans le Haut-Canada. Laissant sa famille au Canada, il a passé les trois années suivantes en Angleterre, exerçant en vain des pressions pour obtenir une compensation adéquate pour la perte de ses terres dans l'État de New York. Il a cependant obtenu des concessions de terre dans le district de l'Est et fut nommé en 1792 au conseil législatif du Haut-Canada. Son fils, Henry Munro (1770-1854), s'est joint à la Compagnie du Nord-Ouest à titre de chirurgien en 1796 et a servi dans les postes de traite des fourrures de Grand Portage et du Pic.

Portée et contenu :

Ces papiers portent sur la carrière militaire de John Munro et sur son établissement au Canada en tant que loyaliste.

Le fonds contient également des documents sur la vie privée de son fils, Henry Munro, et sur ses intérêts commerciaux dans des terres.

Il contient de la correspondance en provenance de son beau-frère, Chartier de Lotbinière (1808-1809), d'un frère (1802-1805) et d'un neveu (1821-1824). On y trouve des nouvelles sur la famille et la vie domestique ainsi qu'une lettre de John Strachan sur les problèmes d'argent de sa belle-soeur, Frances Munro, datant de 1811. Ses opérations immobilières sont documentées par des concessions de terre dans le Haut-Canada (1796-1797) et de la correspondance en provenance de George Hay d'Ottawa au sujet de ventes immobilières, de taxes et de versements hypothécaires (1854-1855). Les papiers contiennent en outre certains documents juridiques sur la seigneurie de Boucherville concernant les baux, les ventes et les transferts de terrains, datant de 1685-1809.

Le matériel militaire concernant John Munro comprend des copies de lettres de recommandation (1780-1785), une feuille d'appel et un registre du contrôleur pour son bataillon de régiment (1782), de la correspondance en provenance des membres de sa famille au Canada décrivant leurs conditions de vie (1785) et de la correspondance de James Laing contenant des nouvelles économiques et politiques.