Mots-clés :
 
 Inclure images des partenaires







Collection Église anglicane (C223)

1770-1919. - 8 cm de documents textuels.

Histoire administrative - Notice biographique :

En 1760, le révérend John Ogilvie célèbre le premier service religieux anglican à Montréal pour les troupes britanniques. En 1790, la communauté anglicane locale avait acquis l'ancienne église des Jésuites pour y établir son propre lieu de culte, la Christ Church. Entre 1811 et 1820, on procède à la construction d'une nouvelle église Christ Church du côté nord de la rue Notre Dame, à l'est de la place d'Armes. Lorsque cette église est rasée par les flammes en 1856, une autre église Christ Church est construite, cette fois-ci rue Sainte-Catherine Ouest. De 1787 à 1792, Montréal fait partie du diocèse de Charles Inglis, évêque de la Nouvelle-Écosse. En 1793, la ville de Montréal est intégrée au diocèse de l'évêque de Québec et elle sera placée sous la juridiction des évêques suivants : Jacob Mountain (1793-1825), Charles James Stewart (1826-1837) et George Jehoshaphat Mountain (1836-1850). En 1850, Francis Fulford devient le premier évêque de Montréal, poste qu'il conservera jusqu'en 1868.

(Source : Guide to Archival Resources at McGill University: Private Papers At McGill University. McGill University Archives. 1985. Vol. 3, p. 300)

Portée et contenu :

La collection de l'Église anglicane porte sur la construction de l'église Christ Church et comprend des listes des cotisants, des reçus et des états financiers. On y trouve également quelques documents des évêques responsables du diocèse de Montréal, dont une lettre de G. J. Mountain et des extraits du journal de F. Fulford.

La collection contient en outre le livre de comptes de M. H. Sanborn, trésorier de la Church of England's Association for Young Men, ainsi qu'un carnet de notes d'Anne McCord portant sur une collecte de fonds pour des oeuvres caritatives et l'envoi de matériel à des missionnaires.

(Source : Guide to Archival Resources at McGill University: Private Papers At McGill University. McGill University Archives. 1985. Vol. 3, p. 300)