Mots-clés :
 
 Inclure images des partenaires







Fonds Edward Sherrif Curtis (P443)

1896-1930. - Documents iconographiques (8 volumes) : photogravures ; n&b.

Histoire administrative - Notice biographique :

Edward Sherrif Curtis est né en février 1868 à White Water (Wisconsin). Adolescent, il commence à s'intéresser à la photographie. Il construit ses propres appareils rudimentaires et s'initie à la photo en consultant des guides pratiques. En 1891, Curtis achète une part dans un studio de photographie qui portera le nom de Rothi and Curtis. Un an plus tard, il forme un nouveau partenariat avec Thomas Guptill et tous deux s'annoncent comme photographes et photograveurs. La réputation de photographe de Curtis se consolide. Il expérimente différents procédés à l'or et à l'argent qui seront appelés « orotones » et « tirages argentiques ». Le partenariat prend fin en 1897 et le studio prend le nom de Edward S. Curtis, Photographer and Photograver.

De 1896 à 1930, Curtis photographie et documente chaque nation autochtone majeure à l'ouest du Mississippi, réalisant plus de 40 000 négatifs de 80 nations. La majeure partie de son travail est publiée dans l'ouvrage en 20 volumes intitulé The North American Indian, accompagné de portfolios et publié en 272 exemplaires.

En 1906, le président américain Theodore Roosevelt demande à Edward S. Curtis de photographier Geronimo et cinq autres chefs autochtones sur le terrain de la Maison-Blanche. En 1919, l'épouse de Curtis, Clara, demande le divorce et reçoit dans le cadre du règlement le studio et tous les négatifs. Elle continue de gérer le studio avec sa soeur, mais Curtis avait déjà détruit la totalité de ses négatifs sur verre.

Dans les années 1940 et avant sa mort, Curtis fait principalement de la photographie en studio et travaille dans l'industrie du cinéma. Il meurt à Los Angeles en 1952 d'une crise cardiaque.

Portée et contenu :

Le fonds Edward Sherrif Curtis est constitué des huit premiers volumes de l'ouvrage en 20 volumes intitulé The North American Indian. Ses lithographies portent sur les cultures autochtones d'Amérique.