Mots-clés :
 
 Inclure images des partenaires







Fonds du Pen and Pencil Club of Montreal (P139)

Shadow, Poème de William McLennan, extrait du spicilège du Pen and Pencil Club (détail), 1890. Transfert de l'Université McGill, Fonds Pen and Pencil Club of Montreal P139, M966.176.9B © Musée McCord

Variations sur le thème de l'ombre, par le Pen and Pencil Club of Montreal

« Ombre -
Pour le Pen and Pencil Club, 29 nov. 1890 -

Dans la paix des cieux éclatants,
Jamais le monde n'avait semblé aussi brillant.
Dans la fleur de l'âge, j'avançais insouciant.
Comblé d'amour et couronné d'honneurs,
Je ne connaissais ni la peur, ni la douleur. »

C'est à l'occasion d'une rencontre tenue le 29 novembre 1890 par le Pen and Pencil Club of Montreal que William McLennan, notaire, auteur et personnalité en vue de la scène sociale et culturelle montréalaise, a produit ce poème. L'oeuvre s'intègre à un corpus de compositions écrites, dessinées et peintes portant sur le thème de l'ombre. Un sujet différent est imposé aux membres du club à chacune de ses rencontres périodiques, qui prennent la forme d'ateliers de création.

Fondé quelques mois auparavant, le Pen and Pencil Club incarne bien le bouillonnement culturel et artistique qui caractérise Montréal au tournant du 20e siècle. Le club compte parmi ses adhérents des auteurs, artistes et architectes influents tels que Stephen Leacock, John McCrae, Edmond Dyonnet, William Brymner, Ernest Cormier, ou encore William Sutherland Maxwell. Les archives du Pen and Pencil Club contiennent quantité d'oeuvres originales, témoins de l'émergence et de la consolidation d'une scène artistique et littéraire canadienne.

Victime de l'usure du temps, le club met fin à ses activités en 1966.


P139 Fonds Pen and Pencil Club of Montreal. - [1890-1966]. - 124 cm de documents textuels. - 88 documents iconographiques.

Histoire administrative

Le Pen and Pencil Club est fondé le 5 mars 1890, par les artistes et écrivains R.W. Boodle, William Brymner, J. Try-Davies, Robert Harris, William Hope et John E. Logan. Il a pour mandat de promouvoir les arts et les lettres à Montréal, tout en incarnant le lien privilégié qui unit les artistes et les auteurs. Les rencontres des membres du club, parmi lesquels se trouvent des créateurs de grand renom, donneront lieu à une production artistique très riche.

À l'exception de l'année 1892, où onze membres se joignent à l'organisation, jamais plus de trois nouveaux adhérents ne seront admis annuellement et ce club très sélect ne comptera jamais plus de trente membres actifs à la fois. On trouve parmi ceux-ci les artistes Henri Beau, Maurice Cullen, Edmond Dyonnet, Joseph-Charles Franchère, Clarence Gagnon, Louis-Philippe Hébert, Charles Huot, Alexander Young Jackson, Henri Julien, James W. Morrice et Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté; les auteurs Stephen Leacock et Andrew Macphail; les poètes William H. Drummond, Charles Gill et John McCrae; le compositeur Guillaume Couture; ainsi que les architectes Ernest Cormier, William Sutherland Maxwell et Percy Nobbs.

Le Pen and Pencil Club est un organisme dont les activités sont strictement réservées aux membres, à l'exception d'invités provenant de l'extérieur de Montréal. De plus, seuls les hommes peuvent en faire partie.

À partir de 1893, le club tient un festival annuel. Des réunions sont également organisées sur une base plus régulière. La plupart de ces rencontres sont tenues chez les membres, dont plusieurs dans le studio du peintre Edmond Dyonnet. L'apport de ce dernier au club, à ses orientations et à ses réalisations est d'ailleurs fondamental. Dans le cadre de ces réunions, qui prennent la forme d'ateliers de création, les participants doivent contribuer par une oeuvre artistique ou littéraire aux sujets choisis par le club. Ces rencontres sont également le lieu de discussions et de critiques portant sur les oeuvres présentées pour l'occasion. Le club financera par ailleurs la publication d'oeuvres littéraires de certains de ses membres.

Les premières années d'existence de l'organisme sont caractérisées par un véritable bouillonnement créatif et plusieurs compositions originales en sont issues. Son activité se met toutefois à décliner peu avant la Grande Guerre.

Une baisse du membrariat et un essoufflement de l'élan créatif du club entraînent son déclin progressif. Le Pen and Pencil Club met fin à ses activités en 1966.

Portée et contenu

Le fonds du Pen and Pencil Club porte sur les activités de l'organisme, de la fin du 19e au milieu du 20e siècle. Il témoigne principalement de la production artistique et littéraire de ses membres.

Le fonds contient des documents administratifs, tels que des procès-verbaux de réunions et des actes constitutifs. Des livres de comptes, des reçus, des livres bancaires, des états de compte et des déclarations de revenus et de dépenses témoignent quant à eux des finances du club.

Des documents relatifs au membrariat du Pen and Pencil Club, à ses activités de création et à ses événements y sont également rassemblés. On y trouve notamment une liste des membres et des oeuvres littéraires originales dactylographiées ou manuscrites. Le fonds réunit, en outre, trois spicilèges contenant des créations artistiques et littéraires inédites de membres tels qu'Edmond Dyonnet, William Brymner, William McLennan, ou encore Thomas Joseph Workman Burgess. Composés de divers dessins, aquarelles, poèmes et essais, ces spicilèges couvrent la période de 1890 à 1896. On y trouve aussi une série de menus illustrés par des membres du Pen and Pencil Club et des partitions de musique. L'ensemble est également constitué de correspondance, de publications, de coupures de presse et de critiques, de même que d'une série de portraits photographiques pour la plupart autographiés.

Source du titre : Basé sur le contenu du fonds.

Collation : Comprend 88 photographies de membres du Pen and Pencil Club.

Langue des documents : Les documents sont en anglais et en français.

Instruments de recherche : Le rapport de recherche intitulé Sociability and National Questions. The Pen and Pencil Club of Montreal 1890-1914, réalisé par Claudine Gélinas-Faucher à l'aide d'une bourse Max Stern, est conservé dans le fonds. Un rapport de recherche produit par Catherine Lambert, étudiante à la maîtrise en études des arts de l'UQAM, y est également conservé.

Documents connexes :
BAC : Fonds Andrew Macphail (R2364-0-6-E).

Archives de la Ville de Montréal : Fonds Pen and Pencil Club (CA M001 BM083).

Centre de recherche en civilisation canadienne-française de l'Université d'Ottawa : Fonds Edmond-Dyonnet (P9), série Pen and Pencil Club (P9/G).

Note générale : Un menu (M997.40.85) produit dans le cadre du Festival annuel du Club et daté du 28 avril 1945 est conservé dans la collection Peintures, estampes et dessins du Musée McCord. Il contient une oeuvre signée « H. R. P. », de même que les signatures des 21 membres du club.


Le fonds est divisé selon les séries et sous-séries suivantes :

  • P139/A Documents administratifs
    • P139/A1 Documents constitutifs
    • P139/A2 Documents financiers
    • P139/A3 Procès-verbaux. - 1890-1966. - 17 cm de documents textuels.
      Documents numérisés : Partie 01 - Partie 02 - Partie 03 - Partie 04 - Partie 05 - Partie 06 - Partie 07 - Partie 08 - Partie 09 - Partie 10 - Partie 11 - Partie 12
    • Portée et contenu : Cette sous-série documente les rencontres organisées par les membres du club pendant les soixante-seize années de son existence. Elle contient des procès-verbaux qui nous renseignent sur les préoccupations administratives du club, ses orientations artistiques (par le biais des thèmes de création imposés et des oeuvres originales présentées à l'assemblée), la planification de divers événements, ou encore, les difficultés ayant mené à la dissolution du club.

      Source du titre : Basé sur le contenu de la sous-série.

      Restauration/Conservation : Plusieurs procès-verbaux étaient réunis dans des reliures à anneaux et en ont été extraits pour des raisons de conservation.

      Langue des documents : Les documents sont en anglais.

    • P139/A4 Dossiers des membres. - [1889-1966]. - 22 cm de documents textuels.
      Documents numérisés: Partie 01 - Partie 02 - Partie 03 - Partie 04 - Partie 05 -Partie 06 - Partie 07 - Partie 08 - Partie 09 - Partie 10 - Partie 11
    • Portée et contenu : Cette sous-série témoigne du membrariat du club et des activités de création de ses membres. Elle contient des listes de membres, mais surtout des dossiers dans lesquels sont rassemblés des textes (prose et poésie) et des compositions musicales, dont plusieurs sont des œuvres originales produites dans le cadre des réunions du club.

      La sous-série conserve les dossiers de 51 membres présentés par ordre alphabétique : le professeur E. W. Arthy, Leslie Gordon Barnard, H. P. Bell, R. W. Boodle, E. B. Bronlow, T. J. W. Burgess, Warwick F. Chipman, Britton B. Cook, Leslie Coppold, Leo Cox, le designer industriel James Crockart, Ben Deacon, Frank L. Flight, John Murray Gibbon, Robert Harris, John F. Hayes, W. Herrick, J. E. Hoare, Kenneth Holdmen, le médecin William Boyman Howell, Max Ingress, le professeur Paul Lafleur, John Langdon, l'architecte Harold Lawson, l'archiviste au Palais de justice de Montréal Jean-Jacques Lefebvre, John Edward Logan, sir Andrew MacPhail, John McCrae, William McLennan, K. MacPherson, George Murray, Carl Niderost, Hall Ross Perrigard, [Robert W. Pilot], B. K. Sandwell, George Saunders, l'archidiacre Frederick George Scott, David Shennan, Leslie H. Smith, [Edouard] Fabre-Surveyer, Alvin D. Thiessen, D. L. Thomson, John L. Todd, Thurstan Topham, Forbes Torrance, le professeur Ramsay Traquair, le capitaine J. Try-Davies, le professeur F. P. Walton, le professeur W. T. Waugh, le professeur W. D. Woodhead et Ivan Wotherspoon.

      La sous-série comprend des textes de genres variés, incluant de nombreux poèmes, des épitaphes, des essais à teneur politique, philosophique et scientifique, des textes narratifs (nouvelles, fables, récits biographiques) et des paroles de chansons. On y trouve aussi un récit de voyage et quelques études historiques. Les œuvres, tantôt graves, tantôt plus légères, s'articulent autour de divers thèmes, tels que la politique, l'art et la folie, la mort, l'exil, la nostalgie, la nature, la pauvreté et la perversité. Certains textes et compositions musicales abordent des thèmes patriotiques, d'autres ont des thèmes plus collés à l'actualité de leurs auteurs et traitent, par exemple, de politique internationale, de la guerre ou du communisme. Quelques œuvres portent sur l'histoire ou sur les membres du club et en laissent entrevoir par le fait même l'esprit et l'atmosphère.

      La sous-série renferme également des oeuvres publiées par des membres. On y trouve, par exemple, une critique du Salon des indépendants à l'exposition du printemps à Paris publiée par Warwick F. Chipman dans le Journal of Canadian Banker's Association. Leo Cox signe pour sa part les textes d'une publication de l'Office du tourisme du Québec (Tourism and Publicity Bureau) (1943) concernant l'effort de guerre et ceux d'un guide touristique promotionnel publié par la Clarke Steamship Co. sur les régions desservies par la compagnie maritime. On y trouve également le texte d'une pièce de théâtre à saveur historique inspirée de la pratique médicale de son auteur William Boyman Howell, publié dans Annals of Medical History. La sous-série regroupe aussi quelques coupures de presse, des cartes de voeux, des menus illustrés et de la correspondance

      Source du titre : Basé sur le contenu de la sous-série.

      Langue des documents : Les documents sont en anglais et en français, mais principalement en anglais.

    • P139/A5 Correspondance. - [1892-1966]. - 6 cm de documents textuels.
      Documents numérisés : Partie 01 - Partie 02
    • Portée et contenu : Cette sous-série témoigne de plus de soixante-dix ans d'échanges épistolaires entre les membres du club. Elle contient plusieurs mots d'amitié et de remerciement, ainsi que de la correspondance portant sur des sujets tels que les rencontres, les activités de création et l'administration de l'organisme.

      Source du titre : Basé sur le contenu de la sous-série.

      Langue des documents : Les documents sont en anglais et en français, mais principalement en anglais.

    • P139/A6 Discours
    • P139/A7 Informations générales et coupures de presse

  • P139/B Production artistique des membres. - 1890-1966. - 44 cm de documents textuels.
  • Portée et contenu : Cette série témoigne de la contribution artistique et littéraire des membres du Pen and Pencil Club, de ses débuts à sa dissolution en 1966. On y trouve principalement des textes littéraires, des partitions musicales, des menus illustrés produits pour les repas du club, ainsi que quelques dessins et aquarelles possiblement associés à la réalisation de ces menus. Elle contient aussi trois spicilèges rassemblant diverses créations inédites d'artistes tels que les peintres Edmond Dyonnet, William Brymner et Robert Harris, l'auteur William McLennan, et l'auteur et scientifique Thomas Joseph Workman Burgess. Composés de dessins, d'aquarelles, d'essais, de poèmes et de proses, ces recueils couvrent la période initiale d'existence du club, de 1890 à 1896.

    Source du titre : Basé sur le contenu de la série.

    Collation : Les spicilèges sont composés de documents textuels et iconographiques divers.

    Langue des documents : Les documents sont en anglais et en français.

    • P139/B1 Poésie et prose. - [ca 1895-ca 1946]. - 2,5 cm de documents textuels.
      Documents numérisés

      Portée et contenu :
      Cette sous-série témoigne des intérêts et de la contribution littéraire des membres du Pen and Pencil Club et de leurs invités. La série comprend 61 oeuvres au total, dont certaines en plusieurs exemplaires, sous forme manuscrite ou dactylographiée. Elle est principalement composée de poèmes, mais on y trouve aussi des oeuvres littéraires de genres variés (nouvelles, essais, allocution). Mis à part quatre poèmes de R. H. Cardine, un invité du club le 27 septembre 1941, les textes ne sont pas signés et la plupart ne sont pas datés. Les oeuvres datées couvrent une bonne partie de l'existence du club, soit de 1895 à 1946. À cela s'ajoutent quelques notes manuscrites.

      Les oeuvres portent sur des thèmes variés. On trouve par exemple une série de 12 poèmes sur chacun des mois de l'année. Une série de quatre poèmes est dédiée quant à elle au poète et à ses muses. Un autre poème daté de 1896, intitulé Hunger, traite quant à lui de la faim comme force vitale. Un texte aborde en outre le rapport entre le corps et l'esprit. La sous-série comporte aussi quelques textes à caractère religieux, dont un poème intitulé United Railroad Church to Heaven. La sous-série témoigne également de l'intérêt de certains pour des thématiques plus concrètes. Un poème daté de 1941 fait par exemple l'éloge de sir Wilfred Grenfell et de sa mission au Labrador. Un autre rappelle une inondation survenue à Londres. Cardine propose parmi ses œuvres des réminiscences de séjours à Londres et à Chicago. À cela s'ajoute le texte d'une allocution du professeur Jacob Heldenschlager de l'Université de Chicago intitulé Ichthys or The Predominant Influence of the Fishing Industry in the Foundation and Early Development of Christian Religion (1928). Certaines oeuvres sont bien ancrées dans l'époque et l'expérience concrète de leurs auteurs. Un poème de Cardine, daté de 1941, évoque par exemple les nouvelles de la Deuxième Guerre mondiale qui parviennent au pays par l'entremise de la radio. Une nouvelle, intitulée A 1946 Proposal, prend quant à elle comme toile de fond l'atmosphère culturelle de cette période.

      Certaines oeuvres portent sur les activités et usages du club lui-même et mentionnent à l'occasion certains de ses membres, dont Percy Nobbs, Ramsay Traquair, B. K. Sandwell, William Brymner et Maurice Cullen. Un poème non daté intitulé A Protest laisse entrevoir les dissensions qui se dessinent à l'occasion de l'élection de membres (Andrew MacPhail, Maurice Cullen, Edmond Dyonnet et J. Hoare) aux fonctions administratives du club. Une note datée du 18 mai 1912 rend compte pour sa part de la présence de B. K. Sandwell, Edmond Dyonnet, Robert Harris, W. S. Maxwell, Charles J. Saxe, Paul Lafleur, J. Hoare, William Brymner et Warwick F. Chipman ainsi que de la contribution de ce dernier lors de cette séance.

      Source du titre : Basé sur le contenu de la sous-série.

      Langue des documents : Les documents sont en anglais.

    • P139/B2 Partitions, musique
      Documents numérisés

    • P139/B3 Menus illustrés
      Documents numérisés

    • P139/B4 Spicilèges. - 1890-1896. - 23,5 cm de documents textuels
      Documents numérisés: Partie 01 - Partie 02 - Partie 03 - Partie 04 - Partie 05 -Partie 06 -Partie 07

      Portée et contenu :
      La sous-série témoigne du dynamisme artistique du Pen and Pencil Club et des contributions artistiques et littéraires de ses membres. Elle contient trois spicilèges rassemblant des créations inédites. Composés de dessins, d'aquarelles, d'huiles, d'essais, de poèmes et de proses, ces recueils couvrent les premières années d'existence du club. Le premier spicilège couvre les années 1890 à 1892, le deuxième, les années 1892 à 1895, et le troisième, l'année 1896.

      Les oeuvres, qui s'inspirent des sujets imposés aux membres à chacune des séances du club, y sont présentées par thèmes. Chacun d'entre eux donne lieu à un ensemble d'oeuvres de genres variés. En 1890, le thème « L'oisiveté » rassemble par exemple des illustrations d'Otto Reinhold Jacobi, de William Brymner, de Robert Harris, de John Charles Pinhey et de William R. Hope, des essais de Samuel Edward Dawson, de Paul T. Lafleur et de Forbes Torrance, ainsi que des poèmes de J. Try-Davies, de J. E. Logan et de William McLennan. D'autres noms apparaissent au fil du temps, témoignant de l'apport de nouveaux membres qui se joignent graduellement au club. En 1892, par exemple, le thème « Le duel » donne lieu à des contributions de membres de la première heure, dont William Brymner, J. Try-Davies et E. B. Bronlow, auxquelles s'ajoutent une huile d'Edmond Dyonnet, un dessin d'Henri Julien et une aquarelle de Kenneth Ross MacPherson, qui ont rejoint le club dans les années suivantes. Les thèmes proposés sont en général assez larges, ce qui laisse à leurs auteurs une certaine latitude quant au choix de l'angle à aborder et de la forme. Parmi ceux-ci, on relève « Le printemps », « L'ombre », « Le vin », « Le théâtre », « L'argent », « Les spectres », « L'enfer », « La foi », « La force », « Le druide », « Le diable », « Le lâche » et « Le misanthrope ». Certains d'entre eux ont un caractère historique. Sous le thème « Champlain », le spicilège propose par exemple un poème de William McLennan sur l'Ordre de Bon Temps fondé par l'explorateur à Port-Royal en 1606 et le fragment d'un opéra-bouffe de J. Try-Davies intitulé L'Astrolabe perdu. Le thème « Colomb » donne lieu pour sa part à une aquarelle d'Edmond Dyonnet et à des vers de Frederick George Scott et de J. E. Logan. En 1895, le thème « Le vétéran » inspire quant à lui un récit à teneur politique à l'auteur William McLennan.

      Parmi les autres contributeurs, figurent Edward Westhead Arthy, Thomas Joseph Workman Burgess, A. J. Glazebrook, William R. Hope, Frank Houghton, Maxim Ingres, J. MacDonald Oxley, C. E. L. Porteous, William Raphaël, Norman T. Rielle, Forbes Torrance, W. Townsend, Percy Franklin Woodcock, Ivan Wotherspoon

      Source du titre : Basé sur le contenu de la sous-série.

      Langue des documents : Les documents sont en anglais.

  • P139/C Photographies des membres

 

Dernière mise à jour : 25 février 2019