Mots-clés :
 
 Inclure images des partenaires







Collection de la Compagnie de la Baie d'Hudson (C099)

1808-1862. - 8 cm de documents textuels.

Histoire administrative - Notice biographique :

Société fondée en 1670, la Compagnie de la Baie d'Hudson se voit accorder des droits de commerce exclusifs par la couronne britannique sur la majeure partie de l'ouest et du nord du Canada. La Compagnie fait face à la concurrence des marchands de fourrures français et, plus tard, de la Compagnie du Nord-Ouest. Le monopole de la Compagnie semble assuré lorsqu'elle fusionne avec la Compagnie du Nord-Ouest en 1821. Toutefois, sa position est rapidement menacée par les pressions exercées en faveur du libre-échange et l'empiétement des colons. En 1870, la Compagnie de la Baie d'Hudson vend l'ensemble de ses droits territoriaux au gouvernement canadien. La Compagnie continue cependant d'exercer des activités au Canada en tant qu'entité commerciale.

(Source : Guide to Archival Ressources at McGill University: Private Papers At McGill University. McGill University Archives. 1985. Vol.2, p.160)

Portée et contenu :

Le fonds de la Compagnie de la Baie d'Hudson comprend des registres commerciaux divisés en deux grandes séries : les journaux et les livres de copies de lettres des commandants John Thomas, James Russell et Robert Miles concernant leurs activités commerciales et les activités socioéconomiques des postes de traite des fourrures, ainsi que les procès-verbaux des conseils du Département du Nord et du Département du Sud de la Terre de Rupert de la Compagnie de la Baie d'Hudson (18??) qui portent sur les affaires des départements. Le fonds comprend également un acte unilatéral décrivant les droits et les obligations des commandants et des marchands de la Compagnie.

(Source : Guide to Archival Resources at McGill University: Private Papers At McGill University. McGill University Archives. 1985. Vol.2, p. 160)