Mots-clés :
 
 Inclure images des partenaires







Collection Guerre d'Afrique du Sud (guerre des Boers) (C312)

1900-1901. - 4 cm de documents textuels.

Histoire administrative - Notice biographique :

En 1885, la Grande-Bretagne procédait à l'annexion du Bechuanaland (l'actuel Botswana), contrecarrant ainsi les plans du président Kruger d'étendre le territoire afrikaner vers l'ouest. De vastes gisements d'or avaient été découverts dans le sud du Transvaal en 1886. L'industrie minière était financée par les Britanniques, et des milliers de mineurs anglais, appelés uitlanders (étrangers) par les Afrikaners, se sont établis dans le Transvaal.

Kruger refusa d'accorder l'égalité des droits aux uitlanders et leur imposa, ainsi qu'aux sociétés étrangères, de lourdes taxes. Après l'échec des négociations, le financier britannique Cecil Rhodes, premier ministre de la colonie du Cap, encouragea les uitlanders à se révolter en 1895. Ceux-ci étaient appuyés par une petite force envahissante sous le commandement de Leander Starr Jameson. Mais le raid fut un échec. et si Rhodes fut dégagé de toute responsabilité, il se vit forcé de remettre sa démission comme premier ministre.

Les relations entre la colonie du Cap et les deux républiques afrikaners s'envenimèrent lorsque l'homme d'État britannique Alfred Milner devint gouverneur de la colonie du Cap en 1897. En octobre 1899, Kruger déclara la guerre. La guerre des Boers, qui dura deux ans et demi, opposait le puissant Empire britannique aux Afrikaners. Après un certain succès initial, les forces britanniques occupaient, au milieu des années 1900, tous les grands centres urbains. Les forces britanniques, évaluées à 500 000 soldats, étaient beaucoup plus nombreuses que celles des armées afrikaners, estimées à environ 90 000 combattants.

Les Afrikaners, cependant, ont continué de livrer une coûteuse guérilla jusqu'en 1902. Vers la fin de la guerre, les Britanniques ont adopté une « politique de la terre brûlée », détruisant les fermes afrikaners et envoyant des milliers de femmes et d'enfants dans des camps de concentration. Plus de 20 000 Afrikaners seraient morts dans les camps. En outre, plus de 14 000 Noirs de la région sont morts dans les camps de concentration durant la guerre. En vertu du traité de Vereeniging, signé le 31 mai 1902, les territoires du Transvaal et la colonie de la rivière Orange (nom de l'État libre d'Orange à compter de 1900) devinrent des colonies de la couronne britannique. En 1906 et 1907, ils obtinrent leur constitution à titre de colonies autonomes.

Portée et contenu :

La collection sur la guerre d'Afrique du Sud (guerre des Boers) porte sur le conflit armé de 1899-1902 entre la Grande-Bretagne et les deux républiques afrikaners d'Afrique du Sud et de l'État libre d'Orange.

La collection comprend des souvenirs, un feuillet spécial sur le siège publié par The Mafeking Mail, une page du Northern Post, une lettre de George Simpson à son frère Charles, une note du service des renseignements au quartier général de Stanteton et un recueil de poèmes et de chansons sur la guerre d'Afrique du Sud.