fMA-885 | Le Moniteur acadien

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Prospectus
Le Moniteur acadien
1867, 19e siècle
Papier
24 x 43 cm
fMA-885
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le premier journal francophone à voir le jour en Acadie est Le Moniteur acadien. Il est fondé à Shédiac, Nouveau-Brunswick, en 1867, année de la naissance de la Confédération canadienne, par Israël D. Landry, natif de Saint-Jean, Québec. Le premier numéro paraît en juillet de cette même année.

Reliant les Acadiens des trois provinces de l'est, Le Moniteur acadien est le premier hebdomadaire à se consacrer aux intérêts et aux préoccupations du peuple acadien.

Après avoir passé entre les mains de plusieurs propriétaires, Le Moniteur acadien doit cesser sa publication en 1926.

  • Quoi

    Ce document annonce la création du journal Le Moniteur acadien, qui garda des saveurs politiques conservatrices durant toute son existence.

  • Le prospectus est sorti des presses à Chatham, près de Miramichi, Nouveau-Brunswick.

  • Quand

    Le prospectus fut rédigé le 5 mars 1867, année de la fondation et de la première publication du journal Le Moniteur acadien.

  • Qui

    Israël D. Landry, en publiant le prospectus, s'identifia clairement comme l'imprimeur propriétaire du futur journal.