XX-365 | Paroisse de St-Isidore, N.-B.

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Photomontage
Paroisse de St-Isidore, N.-B.
Vers 1925
57.5 x 47.3 cm
Don du Musée du Collège Saint-Joseph
XX-365
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

À la première Convention nationale des Acadiens, en 1881, on présente les rapports des commissions qui s'occupent de l'étude des divers aspects de la société acadienne. L'une d'elles est la Commission de l'émigration et de la colonisation.

Le but de cette commission est de trouver des solutions à l'exode de nombreux Acadiens et Acadiennes en quête d'emploi vers les centres industriels du Canada et de la Nouvelle-Angleterre. Une façon de freiner cette émigration est la fondation de nouveaux villages en Acadie. Ainsi, on espère attirer des jeunes familles acadiennes vers l'agriculture et vers la terre de leurs ancêtres. Ce faisant, on agrandirait aussi l'étendue du territoire acadien.

Il est aussi proposé « qu'un comité de colonisation général soit organisé en Acadie, et que tous les membres du clergé en fassent partie comme zélateurs ».

  • Quoi

    Il s'agit d'un photomontage de la paroisse de Saint-Isidore, Nouveau-Brunswick. On y voit les portraits des curés depuis la fondation du village en 1878, ainsi que des photographies de l'église, de l'école et du presbytère.

  • Le village de Saint-Isidore se trouve dans le comté de Gloucester, Nouveau-Brunswick.

  • Quand

    Le photomontage de Saint-Isidore date d'environ 1925.

  • Qui

    À la première Convention nationale des Acadiens, en 1881, la présidence de la Commission de l'émigration et de la colonisation fut confiée au père Joseph Ouellet, curé de Sainte-Marie de Bouctouche.