X362 | Victoria

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Chapeau de roue
Victoria
John Rogerson (1837-1925)
Vers 1880, 19e siècle
104.1 x 236.2 cm
X362
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le David Weston a longtemps été l'un des bateaux à passagers et à marchandises les plus prisés sur la rivière Saint-Jean. En 1897, les propriétaires décident de tirer parti de cette popularité en construisant un autre bateau, encore plus somptueux. Le Victoria, vraisemblablement nommé ainsi en hommage au jubilé de diamant de la reine, dessert la vallée de la rivière Saint-Jean pendant presque vingt ans avant d'être détruit par un incendie en 1916.

Comme tous les bateaux de rivière, le Victoria est conçu pour transporter des marchandises, mais ses emménagements raffinés, sa taille imposante et la qualité de son service en font le roi de la rivière. Certains le comparent à l'époque à un « palais ». Le menu de la salle à manger propose du saumon frais de la rivière, des légumes cueillis dans les champs avoisinants, des petits pains chauds et de généreuses portions de fruits et de tarte aux baies. Le salon principal comprend une épaisse moquette et des décorations à la feuille d'or, ainsi que des meubles en acajou massif recouverts de velours et d'élégants ouvrages sculptés comme ce chapeau de roue à aubes.

Source : circuit web 'Une fenêtre sur le monde : Les rivières du Nouveau-Brunswick' de Musée du Nouveau-Brunswick (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Le Victoria mesure 63,5 mètres de long et 9 mètres de large, ce qui en fait l'un des plus gros bateaux sur la rivière Saint-Jean.

  • En plus de ses trajets réguliers entre Saint John et Fredericton, le Victoria assure le transport de passagers lors de croisières de jour ou au clair de lune à partir des deux villes.

  • Quand

    Construit et inauguré en 1897, le Victoria fait une traversée vers Fredericton cet automne-là, mais n'est mis en service régulier que le printemps suivant.

  • Qui

    C'est Edward McGuiggan, un illustre constructeur de navire de Saint John, qui obtient le contrat pour la construction du Victoria.