VIEW-4618 | Moulin King, Amalgamated Asbestos Corp. Ltd, Thetford Mines, QC, 1909

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Moulin King, Amalgamated Asbestos Corp. Ltd, Thetford Mines, QC, 1909
Wm. Notman & Son
1909, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-4618
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , Industrie (1055) , industrielle (826) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les chemins de fer jouent un rôle capital dans le développement du secteur minier. Ils constituent même une condition nécessaire pour l'ouverture d'une mine en raison des coûts élevés de transport du minerai vers les marchés. Les mines d'amiante, par exemple, ont profité du passage du Quebec Central à Thetford Mines pour faciliter l'exportation de leur production aux États-Unis. Cela s'applique aussi aux mines de nickel de la région de Sudbury que traverse le chemin de fer du Canadien Pacifique. Ainsi, toutes les mines sont richement pourvues de lignes ferroviaires qui sillonnent leur site de part en part et qui passent bien entendu à proximité du moulin.

  • Quoi

    Le minerai doit être acheminé jusqu'au moulin où l'on sépare la fibre d'amiante de la roche inerte. Effectué, au début, par des jeunes filles munies d'un marteau appelées « gobeuses », ce travail sera rapidement mécanisé au XXe siècle.

  • Les derricks alignés près de la carrière d'amiante de la mine King se profilent au loin et signalent la proximité du moulin. Le poteau indique aussi l'utilisation récente de cette nouvelle source d'énergie qu'est l'électricité.

  • Quand

    En 1909, cinq sociétés canadiennes décident de fusionner en raison du monopole d'achat que forment les firmes américaines et qui exerce une pression à la baisse sur les prix.

  • Qui

    Plusieurs actionnaires de sociétés minières, tel James King, député conservateur de 1892 à 1897, participent à la politique provinciale afin de surveiller de près les interventions gouvernementales.