VIEW-4447 | Au parc Point Pleasant, Halifax, N.-É., vers 1908

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Au parc Point Pleasant, Halifax, N.-É., vers 1908
Wm. Notman & Son
Vers 1908, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-4447
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Personne (1283) , Photographie (77678) , plage (94) , Scène urbaine (3948)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le privilège de fréquenter l'école n'est pas donné à toutes les filles de la classe moyenne. La famille de Kate Shannon (1874-1895), qui a 18 ans en 1892, la considère trop fragile pour aller à l'école. Passionnée de botanique, Kate fait donc de longues promenades dans le parc Point Pleasant, situé du côté sud de Halifax, où elle recueille des spécimens qu'elle examine ensuite au microscope. Elle publiera même des rapports illustrés sur les plantes locales dans le magazine bostonien Popular Science News, ce qui constitue un remarquable accomplissement pour une jeune femme, surtout sans formation scientifique officielle .

References
Della Stanley, A Victorian Lady's Album: Kate Shannon's Halifax & Boston Diary of 1892, Halifax et Boston, Formac Publishing Company Limited, 1994.

  • Quoi

    Cette photographie montre des enfants jouant dans l'étang Quarry, près de l'entrée principale du parc Point Pleasant. Beaucoup d'enfants de Halifax se font encore photographier à cet endroit.

  • La ville de Halifax a été construite sur une péninsule en forme de botte qui s'avance dans une baie large et profonde. Le parc Point Pleasant occupe la partie correspondant au bout de la botte et offre aux visiteurs une vue directe sur l'Atlantique Nord.

  • Quand

    Point Pleasant, qui était à l'origine le site de fortifications militaires, fut loué à un comité en 1866 afin d'en faire un parc.

  • Qui

    Les Haligoniens de toutes les classes sociales et de toutes les générations aiment se promener à Point Pleasant par un beau dimanche après-midi.