VIEW-3174 | La station « Château Viger » du Canadien Pacifique, Montréal, QC, vers 1901

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
La station « Château Viger » du Canadien Pacifique, Montréal, QC, vers 1901
Wm. Notman & Son
Vers 1901, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-3174
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , commerciale (1510) , monument (204) , Photographie (77678) , Scène urbaine (3948) , Train (189)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

Voici la gare-hôtel Viger du Canadien Pacifique en 1901. Prospère et en pleine phase d'expansion, le Canadien Pacifique vient tout juste d'inaugurer cette nouvelle gare qui succède à la gare Dalhousie construite sur le même emplacement. Le nouveau terminus partage avec la gare Windsor les grandes fonctions ferroviaires métropolitaines. Viger joue cependant un rôle secondaire par rapport à Windsor. C'est une gare régionale qui dessert les Laurentides et la rive nord du Saint-Laurent jusqu'à Québec. C'est ici que débarquent les ruraux en quête d'aventures urbaines. C'est également de cette gare que partent missionnaires, colons et touristes pour Sainte-Agathe, Labelle et Mont-Laurier.

Située aux limites du Vieux-Montréal et à proximité du square Viger, la gare-hôtel occupe un espace stratégique, au coeur du quartier de la bourgeoisie francophone de Montréal. C'est sans doute pour cette raison que le Canadien Pacifique y a fait construire cet édifice de prestige dont l'architecture évoque les châteaux de la Loire. L'hôtel sera réputé pour l'élégance de son décor; il accueillera les réunions d'affaires et les réceptions mondaines.

Source: Deux quotidiens se rencontrent (Consulter l'encadré Voir Aussi sur cette page)