VIEW-2117 | Groupe d'ouvriers chinois du CP, Parc des Glaciers, C.-B., 1889

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Groupe d'ouvriers chinois du CP, Parc des Glaciers, C.-B., 1889
William McFarlane Notman
1889, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-2117
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  ferroviaire (371) , Photographie (77678) , Transport (2518)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

À court de main-d'oeuvre pour la construction de la ligne transcontinentale du CPR, les dirigeants de la compagnie se tournent vers la Chine, particulièrement vers la province de Canton .

Entre 1881 et 1884, environ 10 000 Chinois arrivent au Canada . Leur objectif est d'économiser suffisamment d'argent pour pouvoir retourner en Chine et acheter leur indépendance financière . Cependant, comme l'indique le recensement de 1891, quelque 5 000 travailleurs chinois ne pourront retourner en Asie à la fin de leur contrat .

Les conditions de travail pour la construction de la voie ferrée sont très exigeantes. Par tous les temps, les Chinois et les cheminots d'autres nationalités doivent poser des rails sur des terrains très accidentés ou marécageux . Plusieurs doivent dynamiter d'énormes rochers avec de la nitroglycérine, un produit hautement instable et dangereux . Des équipes entières y laisseront leur vie.

Malgré tout, les travailleurs réussissent l'exploit de terminer l'installation de la voie en moins de cinq ans .

  • Quoi

    Les travailleurs chinois formaient des groupes de trente personnes, auxquelles s'ajoutaient un cuisinier, un aide-cuisinier et un troisième homme chargé de tenir le compte des paies à verser .

  • Les travailleurs chinois étaient reconnus pour installer leur camp rapidement à un nouvel emplacement de travail, prêts à se mettre à l'oeuvre dès le lendemain matin.

  • Quand

    À partir du mois de novembre, le gel intense arrêtait les travaux de construction des chemins de fer.

  • Qui

    Alors que les cheminots reçoivent entre 1,50 $ et 1,75 $ par jour pour leur travail, les Chinois n'obtiennent que 1 $.