VIEW-1784 | Brasage à la vapeur des boîtes de saumon, Ewan & Co's Salmon Cannery, près de New Westminster, C.-B., 1887

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Brasage à la vapeur des boîtes de saumon, Ewan & Co's Salmon Cannery, près de New Westminster, C.-B., 1887
William McFarlane Notman
1887, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-1784
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , industrielle (826) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

Cette photographie a été prise en 1887, lors d'un voyage « d'affaires » du photographe William MacFarlane Notman dans l'Ouest canadien. Les photographes de la Wm. Notman & Son avaient signé une entente avec la compagnie ferroviaire du Canadien Pacifique (CP) : le CP fournissait aux photographes le transport à travers le pays et en échange, les photos prises le long du parcours pouvaient être réutilisées par la compagnie comme matériel promotionnel. William MacFarlane Notman entreprend donc plusieurs voyages dans l'ouest en 1884, 1887, 1889, 1901, 1903, 1904 et 1909.

Sur cette photographie, des ouvriers actionnent des machines permettant la mise en conserve du saumon à la Ewan & Co's Salmon Cannery, une conserverie de saumon située près de New Westminster. Les saumons remontent en grand nombre le fleuve Fraser, aux abords duquel se trouve la ville. Cette ressource naturelle constitue à l'époque l'une des principales industries de la côte du Pacifique.

New Westminster fut la première ville de l'Ouest canadien, la capitale de la colonie entre 1859 et 1868 et la plaque tournante du commerce et du transport routier lors des ruées vers l'or du fleuve Fraser (1858) et de la rivière Cariboo (1860-1863). À partir de 1886, elle est desservie par une ligne ferroviaire secondaire de la compagnie du Canadien Pacifique (CP). Cependant, comme l'année suivante, la ligne principale du chemin de fer se rend jusqu'à Vancouver, New Westminster ne sera plus jamais la même. Elle sera supplantée par Victoria, nommée capitale en 1868, puis par Vancouver qui se développe rapidement, jouissant d'une situation enviable à l'intersection du chemin de fer et de l'océan. Grâce à un port en eau douce, à la production de bois et à la conserverie de saumon, New Westminster conserve néanmoins une certaine importance dans la région.