VIEW-1485.1 | Jour de marché, place Jacques-Cartier, Montréal, QC, 1884-1885

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Jour de marché, place Jacques-Cartier, Montréal, QC, 1884-1885
Wm. Notman & Son
1884-1885, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-1485.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  hippomobile (68) , La Minerve (1) , Montréal (314) , Paysage urbain (412) , Personne (1283) , Photographie (77678) , place Jacques-Cartier (12) , scène de rue (1738) , Scène urbaine (3948) , square (17) , traîneau à marchandises (7)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

À la fin du XIXe siècle, Montréal a acquis toutes les caractéristiques d'une grande ville moderne. Les nouvelles inventions, de l'ascenseur au tramway électrique, s'y implantent rapidement. La ville possède d'ailleurs un grand nombre de journaux qui publient, soit en français, soit en anglais, de l'information locale et étrangère. Ils mettent les Montréalais en contact avec le monde qui les entoure. Aux plus anciens, tels la Gazette (1778), le Herald (1811) et La Minerve (1826), s'ajoutent de nouveaux titres tels le Star (1869), La Presse (1884) et La Patrie (1879).

  • Quoi

    Les bureaux du journal La Minerve, organe du Parti conservateur, sont situés sur la place Jacques-Cartier. C'est le plus ancien quotidien francophone de la ville.

  • La place Jacques-Cartier a été aménagée au début du XIXe siècle pour accueillir un marché public. Elle est au coeur du centre-ville, à proximité de l'hôtel de ville.

  • Quand

    Fondé en 1826, le journal La Minerve disparaîtra en 1899, victime de l'émergence du journal de masse.

  • Qui

    La place Jacques-Cartier est surtout fréquentée par des agriculteurs des environs de Montréal, qui viennent vendre leurs produits à une clientèle urbaine.