VIEW-13422 | Exposition d'artisanat, Protestant Hospital for the Insane, Verdun, QC, 1913-1914

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Exposition d'artisanat, Protestant Hospital for the Insane, Verdun, QC, 1913-1914
Wm. Notman & Son
1913-1914, 20e siècle
Gélatine argentique
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-13422
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  bâtiment (28) , exposition d'artisanat (2) , féminine (37) , gymnase (2) , hôpital de Verdun (3) , infirmière (12) , intérieur (33) , loisirs (132) , Occupation (1110) , occupation (332) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire
Voir les commentaires (1)

Clefs pour l'histoire

La vente de charité ou l'exposition d'artisanat constituait la quintessence de l'événement bénéfice, car ce type d'activité permettait d'aller chercher l'appui potentiel de l'ensemble de la communauté, tout en encaissant des profits considérables. Les ventes de charité se fondaient sur le principe mercantile de base selon lequel les gens sont plus disposés à se départir de leur argent s'ils reçoivent quelque chose en retour. De nombreux organismes tenaient ces événements chaque année, et l'on s'y préparait bien des mois à l'avance. En effet, l'organisation de ventes de charité nécessitait beaucoup de travail et de planification - il fallait produire les articles mis en vente, prévoir des rafraîchissements, décorer la salle, distribuer des invitations et de la publicité, et ainsi de suite. Ce sont les membres de l'organisme hôte qui devaient s'acquitter de ces tâches préliminaires et ce sont eux également qui, le jour de l'événement, allaient devoir travailler aux tables de vente. Il semble cependant que, de façon générale, les ventes de charité à Montréal étaient beaucoup moins élaborées que certaines des foires de bienfaisance tenues aux États-Unis, où l'on trouvait des décors de théâtre et des costumes très recherchés, ainsi que des manèges.

  • Quoi

    L'exposition d'artisanat photographiée ici semble assez modeste; il se peut qu'elle ait été limitée à la vente d'objets confectionnés par les patients de l'hôpital, et, le cas échéant, il ne s'agirait pas d'un gros événement bénéfice annuel.

  • Les organismes de bienfaisance organisaient souvent leurs ventes dans de grandes salles qu'ils louaient au centre-ville. Cependant, dans les hôpitaux, on avait plutôt tendance à tenir les ventes de charité dans les grands locaux dont on disposait.

  • Quand

    Habituellement, on organisait les ventes de charité durant la période de Noël, afin de profiter des achats du temps des Fêtes.

  • Qui

    Cette exposition d'artisanat se tenait au profit du Protestant Hospital for the Insane de Verdun, mais bon nombre d'organismes de bienfaisance utilisaient ce genre d'événement comme principale source de financement.