VIEW-10760 | Synagogue Chevra Kadisha, coin des rues Saint-Urbain et Sainte-Catherine, Montréal, QC, 1910-11

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Synagogue Chevra Kadisha, coin des rues Saint-Urbain et Sainte-Catherine, Montréal, QC, 1910-11
Wm. Notman & Son
1910-1911, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
25 x 20 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
VIEW-10760
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , Photographie (77678) , religieuse (1335)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Une société en mutation

La croissance de la population provoque des changements sociaux importants. C'est particulièrement le cas de la composition ethnique, qui devient très diversifiée en raison des nombreux mouvements migratoires. L'exode rural en provenance des campagnes québécoises permet aux Canadiens français de maintenir leur position à un peu plus de 60 % de la population. Les Montréalais d'origine britannique voient au contraire leur part diminuer du tiers au quart de la population de la ville.

Le grand changement est la montée des autres groupes ethniques. Au siècle précédent, ils représentaient moins de 2,5 % de la population de Montréal ; leur proportion atteint 5 % en 1901 et près de 11 % en 1911.

Plus de la moitié d'entre eux sont d'origine juive. Concentrée dans l'axe de la rue Saint-Laurent, la population juive, de langue et de culture yiddish, comprend surtout des ouvriers travaillant principalement dans l'industrie du vêtement et habitant à proximité des ateliers de confection. Cette communauté dispose de nombreuses synagogues ainsi que d'organismes culturels et charitables, et se dote même d'un quotidien publié en yiddish.

  • Quoi

    Vers 1914, les Montréalais de religion juive ont déjà à leur disposition plusieurs synagogues. Celles-ci regroupent parfois les fidèles selon leur pays d'origine en Europe.

  • Cette synagogue est située rue Saint-Urbain, entre les rues Dorchester (aujourd'hui le boulevard René-Lévesque) et Sainte-Catherine. Elle est donc au coeur du quartier juif, dont l'axe principal est le boulevard Saint-Laurent et qui s'étend des deux côtés de cette artère.

  • Quand

    À Montréal, l'immigration de masse des Juifs d'Europe orientale commence dans les années 1880, mais elle prend une ampleur nouvelle au début du XXe siècle. Les persécutions perpétrées à l'endroit des Juifs, en particulier dans l'Empire russe, en amènent un grand nombre à quitter leur pays pour le Canada.

  • Qui

    Au recensement de 1901, Montréal compte 6 790 personnes d'origine juive, soit 2,5 % de la population de la ville. Dix ans plus tard, ce nombre atteint 27 948 (5,9 %).