PA1-2645 | Stanislaus Poirier dit Perry

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Lithographie
Stanislaus Poirier dit Perry
1823-1898, 19e siècle
Papier
9.8 x 6.4 cm
PA1-2645
Cet artefact appartient à : © Centre d'études acadiennes
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Stanislas-François Poirier dit Perry, instituteur, fermier, juge de paix et homme politique, naît le 7 mai 1823 à Tignish, à l'Île-du-Prince-Édouard. Il meurt en 1898.

Poirier complète ses études secondaires au St. Andrew's College, un établissement anglophone du diocèse catholique de Charlottetown. En 1854, il délaisse sa carrière d'instituteur pour se lancer en politique, devenant le premier Acadien à siéger à l'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard et au parlement fédéral.

D'abord élu à l'Assemblée de l'Île-du-Prince-Édouard en 1854, il y siège presque sans interruption jusqu'en 1874. Il s'identifie surtout aux libéraux, mais se range pour un temps du côté des conservateurs dans les années 1870, en raison de la question de l'aide financière accordée aux institutions scolaires catholiques.

Poirier participe aussi à l'essor du mouvement nationaliste acadien de la fin du 19e siècle. Il est délégué au congrès organisé en 1880 par la Société Saint-Jean-Baptiste, à Québec, et fait partie du comité organisateur de la première convention nationale des Acadiens à Memramcook, en 1881.

  • Quoi

    Selon certains historiens, Stanislas-François Poirier aurait anglicisé son nom (Stanislaus Francis Perry) dans les années 1840 afin de mieux s'intégrer à la population insulaire, majoritairement anglophone.

  • Membre du comité organisateur de la convention nationale des Acadiens de 1884, il incite toutefois les gens de sa circonscription à bouder l'événement parce qu'il aurait voulu que Tignish en soit la ville hôte.

  • Quand

    Stanislas-F. Poirier dit Perry s'éteint le 24 février 1898 à Ottawa. Il est inhumé dans son village natal.

  • Qui

    Stanislas-F. Poirier dit Perry est le fils de Pierre Poirier et de Marie-Blanche Gaudet. Il épouse Margaret Carroll à Tignish, à l'Île-du-Prince-Édouard, le 11 avril 1847. Le couple aura dix enfants.