PA-124379 | Tim Buck

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Photographie
Tim Buck
Juin 1949, 20e siècle
PA-124379
Cet artefact appartient à : © Archives nationales du Canada
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Né en Angleterre, Tim Buck (1891-1973) émigre au Canada en 1910. En 1929, au terme d'une lutte au sein du Parti communiste du Canada (PCC), il obtient le poste de secrétaire général du parti, une fonction qu'il occupera durant 32 ans. Sous sa direction, le PCC respecte rigoureusement la ligne de pensée dictée par l'Internationale communiste (Komintern). Situé en Union soviétique, cet organe est sous l'influence du dictateur soviétique Joseph Staline (1879-1953).

Le PCC joue un rôle actif dans la mobilisation des cols bleus et des chômeurs. En 1931, le procureur général de l'Ontario porte des accusations de sédition criminelle et de conspiration séditieuse contre Buck et sept autres communistes. Reconnu coupable, Buck passe deux années en prison.

Jusqu'en 1936, le PCC soutient une position de confrontation à l'égard des autres groupes de gauche. Lorsque le Komintern opte pour une politique de front uni contre le fascisme, Buck et le PCC s'alignent eux aussi sur cette politique.

  • Quoi

    Tim Buck a toujours prétendu avoir participé à la rencontre de 1921 durant laquelle le Parti communiste du Canada (PCC) a été créé, dans une grange près de Guelph, en Ontario.

  • Le PCC parvient avec un certain succès à rassembler les ouvriers au sein de la Workers' Unity League au début des années 1930. Ses victoires électorales sont toutefois rares et se limitent à la scène politique municipale.

  • Quand

    De 1936 à 1939, la guerre civile fait rage en Espagne où les groupes de droite se rebellent contre le gouvernement. Le PCC recrute des volontaires pour le Bataillon Mackenzie-Papineau, qui combat du côté des loyalistes.

  • Qui

    Parmi les femmes actives au sein du PCC durant la Crise, on peut citer les syndicalistes Becky Buhay (1896-1953) et Annie Buller Guralnick (1895-1973) ainsi que la poète Dorothy Livesay (1909-1996).