P248_A02.49 | Fort Resolution. Pour articles divers fournis à l'expédition de secours dans l'Arctique

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Compte
Fort Resolution. Pour articles divers fournis à l'expédition de secours dans l'Arctique
1848, 19e siècle
Encre sur papier
17 x 20 cm
Don de David Ross McCord
P248_A02.49
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Registre (3)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les marchands de fourrure, la Compagnie de la Baie d'Hudson en tête, ont joué un rôle de premier plan dans l'histoire du Canada. Ce qu'on sait moins, c'est que ces compagnies ont aussi fourni une aide logistique appréciable aux équipes qui ont parcouru l'Arctique, et surtout aux expéditions arctiques terrestres qui avaient leur base dans les territoires du Nord-Ouest, là où les compagnies de fourrure disposaient de postes de traite. En plus de fournir une main-d'oeuvre connaissant bien le territoire, les compagnies acheminaient ou accumulaient du matériel et des vivres pour les explorateurs à divers endroits, comme fort Resolution près du Grand lac des Esclaves, fort Good Hope près du Grand lac à l'Ours, fort Chipewyan près du lac Athabasca, ou York Factory, sur les rives de la baie d'Hudson. Les marchandises fournies étaient variées, allant de la nourriture sèche aux vêtements, en passant par les outils et les embarcations.

  • Quoi

    Cette facture confirme la réception de marchandises par les membres de l'expédition. On y indique notamment de la nourriture fraîche et salée, de même que des raquettes et des langues de caribou salées !

  • La marchandise décrite sur ce reçu est remise aux membres de l'expédition à fort Resolution. Il s'agit d'un poste de traite de la Compagnie de la Baie d'Hudson situé sur les rives du Grand lac des Esclaves.

  • Quand

    Cette marchandise est préparée en juillet 1848 pour l'expédition terrestre arctique dirigée par sir John Richardson et le docteur John Rae. Il s'agit d'une des nombreuses missions lancées à la recherche de sir John Franklin, disparu dans l'Arctique en 1847.

  • Qui

    Sir John Richardson est médecin, explorateur, naturaliste et ichtyologiste (spécialiste de l'étude des poissons). Il naît le 5 novembre 1787 à Dumfries, en Écosse, et meurt le 5 juin 1865.