N-0000.94.58 | Séparation du minerai de la roche, mine de cuivre Huntington, Bolton, QC, 1867

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Séparation du minerai de la roche, mine de cuivre Huntington, Bolton, QC, 1867
William Notman (1826-1891)
1867, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
8 x 10 cm
Don de Mrs. William Molson
N-0000.94.58
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Cantons-de-l'Est (7) , cuivre (2) , Industrie (1055) , intérieur (33) , mine de cuivre Huntington (1) , minière (2) , mixte (133) , occupation (332) , Occupation (1110) , Photographie (77678) , séparateur (1) , travail (392)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Cette photographie montre des mineurs en train de dégager de la roche le précieux minerai. Ces travailleurs vivent dans la pénombre, remplis d'une inquiétude constante : un changement brusque dans les forces terrestres ou la moindre étincelle peuvent provoquer une hécatombe. Ils doivent aussi composer avec le bruit, les particules de minerai en suspension dans l'air et les gaz (dont certains, comme le méthane, sont très explosifs).

Dans les mines du 19e siècle, des enfants d'une dizaine d'années lavent le minerai, nourrissent les chevaux, remplissent les contenants de poudre à canon. Parfois, aussi, sous terre, ils chargent le minerai dans les wagonnets, conduisent les chevaux qui remontent le produit à l'extérieur ou ouvrent les portes de ventilation. Lorsqu'ils deviennent assez forts, ils rejoignent les adultes au puits, et travaillent à l'extraction.

Source : circuit web 'Désastres et calamités' de Nathalie Lampron (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Avant que la technologie ne leur apporte un soutien efficace, les mineurs devaient extraire le minerai par martelage. Les explosifs et la machine à vapeur faciliteront grandement les diverses opérations minières.

  • Le minerai de cuivre extrait dans les Cantons de l'Est québécois était envoyé aux États-Unis dans les années 1860 : la guerre de Sécession américaine avait en effet créé une demande en cuivre pour la production d'armement.

  • Quand

    En 1873, la Nouvelle-Écosse limite à 54 heures la semaine de travail des mineurs de dix ans. En 1891, des 5 000 mineurs que comptait la Nouvelle-Écosse, plus de 1 100 avaient moins de 18 ans.

  • Qui

    Lorsqu'une tragédie survient et qu'un mineur meurt ou est grièvement blessé au 19e siècle, c'est toute la famille qui en est affectée et doit se trouver une nouvelle source de revenu.