N-0000.25.1060 | Construction d'un paravalanche sur la ligne du CP, Parc des Glaciers, C.-B., 1887, copie réalisée vers 1902

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie, diapositive sur verre
Construction d'un paravalanche sur la ligne du CP, Parc des Glaciers, C.-B., 1887, copie réalisée vers 1902
William McFarlane Notman
Vers 1902, 19e siècle ou 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
8 x 8 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
N-0000.25.1060
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , Photographie (77678) , transports (150)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Constituées de poutres massives, ces structures avaient pour but de protéger la voie du Canadien Pacifique contre les avalanches. Cependant, comme elles bloquaient la vue sur le parc des Glaciers , le Canadien Pacifique construisit une seconde voie à l'extérieur des pare-avalanches pour la circulation durant la belle saison. Il fallait une importante quantité de bois pour bâtir les pare-avalanches et leur construction était très coûteuse, mais ces structures revenaient toutefois moins cher que des tunnels et elles permettaient de sauver de nombreuses vies. On trouve encore quelques-uns de ces pare-avalanches dans le col Rogers. Les pare-avalanches modernes érigés le long de la route transcanadienne dans cette région sont faits de béton et d'acier.

Source : circuit web 'Sur les rails du rêve national' de William R. Morrison, University of Northern British Columbia (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Voici un pare-avalanches construit au-dessus des voies du Canadien Pacifique. Les pare-avalanches rendaient beaucoup plus sécuritaire le transport à travers les Rocheuses.

  • Ce pare-avalanches se trouve dans le parc des Glaciers, près de Revelstoke, en C.-B.

  • Quand

    Les pare-avalanches ont été construits en 1885 pour empêcher les avalanches de bloquer les voies ferrées.

  • Qui

    En janvier 2003, 14 skieurs ont été tués près de cet endroit lors de deux incidents distincts. Il s'agit d'une région réellement dangereuse.