MP-1987.34.4 | « Magnifique exposition de films animés », affiche, É.-U., vers 1895

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Affiche
« Magnifique exposition de films animés », affiche, É.-U., vers 1895
Sears Roebuck & Co.
Vers 1895, 19e siècle
70 x 53 cm
MP-1987.34.4
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Affiche (20) , Art (2774)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Depuis le début du XIXe siècle, l'illusion du mouvement fait l'objet d'une grande fascination. De nombreuses expériences d'optique sont menées dans le but d'élucider le phénomène de la persistance rétinienne. L'illusion du mouvement est produite en faisant se succéder à grande vitesse des images fixes, dont l'impression lumineuse subsiste quelque temps sur la rétine. L'industrie du divertissement voudra développer ces techniques d'abord élaborées à des fins scientifiques. C'est le début du cinéma. Le public moderne de la photographie est particulièrement attentif aux nouvelles formes de divertissement populaire. Si 1895 marque la naissance du cinématographe des frères Auguste et Louis Lumière, d'autres procédés de projection d'images fixes et animées ont ravi les spectateurs, et cela bien avant le cinéma.

  • Quoi

    L'une des gravures reproduites sur la page de ce document montre un stéréopticon, un dispositif associant les principes du cinématographe (séquence d'images sur pellicule) et du stéréoscope (photographies en trois dimensions).

  • Friand d'images en mouvement, le public de l'époque se précipite dans les diverses salles spécialement aménagées pour la projection de films et d'animations de toutes sortes.

  • Quand

    Au début du siècle, on utilise les projections cinématographiques à de multiples fins. Le gouvernement canadien, par exemple, vise à stimuler l'immigration dans l'Ouest en organisant des conférences lors desquelles on diffuse des projections cinématographiques et des vues stéréoscopiques alors très prisées.

  • Qui

    En 1895, la nouvelle société Sears, Roebuck & Co. se lance dans la distribution de masse. À cette fin, elle publie un catalogue de 532 pages offrant chaussures, vêtements féminins, articles de mode, matériel de pêche, armes à feu, montres, bijoux, etc.