MP-1984.44.1.2 | Mme Wing Sing et son fils, Montréal, Qc, 1890-1895

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Mme Wing Sing et son fils, Montréal, Qc, 1890-1895
Madame Gagné
1890-1895, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur carton - Papier albuminé
17 x 12 cm
Don de Miss Alice Lighthall
MP-1984.44.1.2
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  groupe (611) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Selon la documentation promotionnelle, le « Nouveau monde » était synonyme de vie meilleure. Les immigrants qui venaient s'établir au Canada y trouvaient certainement un pays différent du leur, mais pas toujours la vie meilleure qu'on leur avait promis.

Les campagnes visant à inciter les jeunes Anglaises et Irlandaises à se rendre au Canada pour y occuper un poste de domestique étaient l'une des seules démarches promotionnelles visant les célibataires. En effet, la majorité des immigrantes arrivaient au pays avec leur famille. Durant cette période, la plupart des immigrants venus au Canada faisaient partie des « Anglais », mais les Juifs et les Mennonites fuyant les persécutions en Russie, les Islandais tentant d'échapper aux troubles sociaux et aux éruptions volcaniques et les Chinois cantonais importés comme main-d'oeuvre à bon marché étaient également au nombre des nouveaux arrivants.

La discrimination raciale faisait partie de la vie des immigrants. Pour les femmes, leur situation d'exclusion de la société canadienne était aggravée par l'absence de leurs mères, leurs tantes et leurs soeurs, les privant ainsi d'une aide dont elles auraient eu grand besoin dans des situations comme les accouchements et l'irruption de maladies au sein de la famille. Les moeurs patriarcales comparativement plus strictes des communautés chinoise et doukhobors, par exemple, venaient ajouter à l'isolement des femmes immigrantes.

Source : circuit web 'À l'ombre de Lui' de Elise Chenier, Université McGill (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Ce portrait est probablement celui d'une mère et de son fils. Comme c'était souvent le cas à l'époque, la photo est montée sur un carton où sont inscrits le nom et l'adresse du photographe.

  • La photo a été prise à Montréal, où William Notman était le photographe par excellence de l'élite. Mme Gagné semble s'être bâti une clientèle au sein de la communauté chinoise.

  • Quand

    Lorsque cette photographie a été prise, en 1890, le nombre de Chinois résidant à Montréal était encore très restreint.

  • Qui

    Mme Gagné était une photographe exerçant ses activités en ville, dans son propre studio.