MP-1979.137.5001 | Rue Upper Wyndham, Guelph, Ont., 1905

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Rue Upper Wyndham, Guelph, Ont., 1905
Nerlich & Company
1905, 20e siècle
Gélatine argentique
7 x 15 cm
MP-1979.137.5001
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  fontaine (2) , Ontario (121) , Paysage urbain (412) , Photographie (77678) , rails (13) , rue Upper Wyndham (1) , scène de rue (1738) , Scène urbaine (3948) , tramway électrique (3)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'électrification des villes, au Canada, est accomplie au cours des premières décennies du XXe siècle. L'éclairage des villes, les appareils domestiques et la machinerie industrielle sont branchés à des réseaux qui transportent le courant depuis des centrales hydroélectriques comme celles de Niagara et de Shawinigan ou encore des centrales thermiques. Les tramways électriques modifient les habitudes et la géographie urbaines. Les villes du XIXe siècle étaient des villes pour piétons où les citadins habitaient près de leur lieu de travail. Les tramways favoriseront le développement des banlieues et, par conséquent, la ségrégation des classes sociales selon les quartiers. En 1911, 83,9 % de la main-d'oeuvre torontoise fait un aller-retour quotidien par tramway.

Les services publics tels que le transport en commun et la distribution d'énergie exigent une importante capitalisation. Les promoteurs prétendent qu'il s'agit de « monopoles naturels » nécessitant des privilèges monopolistiques de longue durée. Des capitalistes tels que le Torontois William Mackenzie bâtissent leur fortune à partir des boîtes de perception des tramways. Leurs adversaires soutiennent qu'il est préférable d'en faire une propriété publique ; en 1921, la commission de transport de Toronto est fondée afin de faire valoir la propriété publique des tramways.

  • Quoi

    Le tramway est une voiture de passagers autonome, alimentée en électricité par un réseau aérien et des conduits sous-terrains. Des sociétés canadiennes telles que l'Ottawa Car Company construisent jusqu'en 1940 des tramways conçus en fonction du climat canadien.

  • Le premier système de transport par tramway électrique au Canada est inauguré en 1886, en Ontario. Il est bientôt suivi par ceux de Vancouver en 1890, de Winnipeg en 1891, de Toronto et de Montréal en 1892. En 1914, 48 villes du Canada possèdent un système de transport par tramway.

  • Quand

    Les tramways amènent les Canadiens à débattre des avantages respectifs de l'entreprise privée et de la propriété publique. La compagnie de tramways de Guelph, fondée en 1895 par le brasseur George Sleeman (1841-1926), est acquise par la ville en 1905 à titre d'entreprise « du peuple ».

  • Qui

    Le promoteur de tramways torontois William Mackenzie (1849-1923), qui bâtit sa fortune sur les profits des tramways et reçoit le titre de lord, exportera plus tard l'expertise canadienne en matière de tramways en Espagne et en Amérique latine.