MP-1977.182.1 | Vendeurs au marché Montcalm, Québec, QC, vers 1890

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Vendeurs au marché Montcalm, Québec, QC, vers 1890
Anonyme - Anonymous
Vers 1890, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur carton - Papier albuminé
12.7 x 10.2 cm
Achat de Mr. Leon Jacobson
MP-1977.182.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Occupation (1110) , Personne (1283) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire
Voir les commentaires (1)

Clefs pour l'histoire

CONSOMMER EN MILIEU OUVRIER

Pour les familles de la classe ouvrière, les besoins essentiels demeurent au coeur de la consommation. L'hébergement et le chauffage accaparent facilement 20 % à 30 % des revenus irréguliers et inadéquats d'un journalier ou d'un ouvrier d'usine. L'alimentation, toutefois, constitue sans aucun doute le plus important poste budgétaire. Une famille avec deux ou trois enfants consacre plus de la moitié de ses revenus à l'achat du pain, de la viande, du fromage, des pommes de terre, du chou, des carottes et d'autres provisions. La construction de nouveaux marchés publics dans les quartiers populaires permet à la ménagère ouvrière de faire ses emplettes quotidiennement - une démarche obligée en l'absence de réfrigération.

References
Sources imprimées



Yves Bergeron, Les places et halles de marché au Québec, Québec, Publications du Québec, 1993, p. 5-24.




Bettina Bradbury, Working Families. Age, Gender, and Daily Survival in Industrializing Montreal, Toronto, McClelland & Stewart, 1993, chapitre 5, p. XXX.



Source en ligne



The City of Quebec [document cartographique]: [with the electric railway], Québec, T. J. Moore & Co., [193-?]
[En ligne]

http://www.bnquebec.ca/cargeo/accueil.htm

  • Quoi

    Cette photographie présente une scène de la vie quotidienne des ménagères du siècle dernier : la visite obligée au marché pour acheter des produits frais mis en vente par les cultivateurs et les maraîchers de la région.

  • Le marché Montcalm est situé à l'ombre des fortifications de Québec, à proximité des portes Saint-Jean et Kent. Il dessert la population du faubourg Saint-Jean.

  • Quand

    Pendant la deuxième moitié du XIXe siècle, les villes aménagent de nouvelles places publiques et font construire des halles de marché dans les quartiers populaires. À Québec, le marché Montcalm est inauguré en 1875.

  • Qui

    Le marché est pour les femmes un important lieu de rencontres et de sociabilité. Les vendeurs et leurs clients sont principalement des femmes.