MP-1976.24.27 | Sauvetage d'un chaland naufragé, Revillon Frères, Ont., vers 1910

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Sauvetage d'un chaland naufragé, Revillon Frères, Ont., vers 1910
Samuel Herbert Coward
Vers 1910, 20e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Gélatine argentique
7 x 13 cm
Don de Mrs. Dorothy Martin
MP-1976.24.27
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Occupation (1110) , Photographie (77678) , rivière (1484)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Toute traversée comporte sa part de périls, plus ou moins grands selon l'étendue et l'impétuosité du cours d'eau. Cette photographie, par exemple, montre un chaland échoué et les secours qui arrivent. Plusieurs incidents de ce type, certains anodins, d'autres catastrophiques, ont ponctué l'histoire des communautés canadiennes, sans toutefois figurer dans les annales. La recherche d'épaves - même celles de bateaux de petite envergure comme les chalands - fournit souvent de précieux indices sur la vie d'une communauté. Ainsi, dans la seule rivière Richelieu, plus d'une dizaine de petites embarcations de transport ont été retrouvées sous l'eau.

Source : circuit web 'Désastres et calamités' de Nathalie Lampron (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Les chalands sont des bateaux à fond plat qui servent spécifiquement à transporter des marchandises sur de courtes distances, particulièrement sur les rivières.

  • En 1923, Revillon Frères possède 47 établissements répartis entre Charlottetown et Prince Rupert, dont plusieurs à la baie d'Hudson et à la baie James. La petite ville de Moosonee, en Ontario, entre autres, conserve le souvenir de cette entreprise parisienne.

  • Quand

    Un contexte économique difficile force en 1936 la compagnie Revillon Frères à vendre ses parts à la Compagnie de la Baie d'Hudson, sa rivale.

  • Qui

    Victor Revillon, de l'entreprise française de fourrures Revillon Frères, vient ouvrir au Canada en 1893 des dizaines de postes de traite des fourrures, et ainsi concurrencer la Compagnie de la Baie d'Hudson sur son propre terrain.