MP-1975.26.25 | Femme debout dans un salon, Trois Rivières (?), QC, vers 1900

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Femme debout dans un salon, Trois Rivières (?), QC, vers 1900
Vers 1900, 19e siècle ou 20e siècle
Sels d'argent sur papier
23 x 25.4 cm
Achat de Mrs. Pomelitto
MP-1975.26.25
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  informel (1120) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

« Une jeune fille comme il faut ne devrait pas s'aventurer dehors après la tombée de la nuit », écrivait Maud Cooke, auteure canadienne-anglaise d'un manuel d'étiquette. « Ce faisant, elle compromet sa dignité et s'expose à subir des affronts aux mains de la classe primitive. »

Les femmes qui bravaient ce tabou étaient souvent considérées comme des prostituées. En 1886, le maire de Toronto adoptait une loi autorisant la police à inculper de vagabondage toute jeune femme marchant seule dans la rue après la tombée du jour. La plupart des Canadiens étaient d'avis que les jeunes femmes qui défiaient ces conventions étaient au bout du compte responsables de tous les « malheurs » qui leur arrivaient.

L'avertissement lancé par Cooke reflète le mythe persistant selon lequel une femme risquait davantage de subir des « affronts » - qui pouvaient aller des commentaires verbaux grossiers aux agressions physiques - dans la rue aux mains d'hommes « primitifs » que dans son propre foyer, aux mains d'hommes faisant partie de son cercle social.

References
Alvin Finkel et Margaret Conrad, History of the Canadian Peoples, 1867 to the Present, vol. II, Toronto, Addison Wesley Longman, 2002, p. 133.

Source : circuit web 'À l'ombre de Lui' de Elise Chenier, Université McGill (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Cette femme, qui pose ici en tenant une canne dans une main et ce qui semble être une cigarette dans l'autre, s'apprête de toute évidence à partir en promenade.

  • Ce portrait a été réalisé par un photographe amateur à Trois-Rivières ou dans les environs.

  • Quand

    La date de la photographie est inconnue, mais si on en juge par les vêtements du modèle, elle remonte probablement au début des années 1900.

  • Qui

    L'identité du photographe est inconnue, tout comme celle du modèle.