MP-0000.827.2 | Les tables des rafraîchissements, parc Sohmer, Montréal, QC, 1890, copie réalisée vers 1910

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Impression
Les tables des rafraîchissements, parc Sohmer, Montréal, QC, 1890, copie réalisée vers 1910
Cumming & Brewis
Vers 1910, 20e siècle
Encre sur papier monté sur carton - Demi-ton
10 x 10 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
MP-0000.827.2
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  événement (534) , Impression (4091) , scène de rue (1738) , Scène urbaine (3948)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

À partir de la fin du XIXe siècle, le lieu de divertissement le plus populaire de tous est le parc d'attractions, accessible à de larges foules. En un seul et même lieu, il est possible d'entendre des concerts, d'assister à des spectacles de cirque, d'admirer des envolées de ballons, de flâner sur une terrasse, de s'amuser en famille et entre amis. Le parc d'attractions permet à de larges segments de la population d'avoir accès à une gamme diversifiée de loisirs culturels, alors que quelques décennies auparavant, tous ces divertissements étaient réservés aux élites urbaines. Le système des « p'tits chars » urbains (tramways) donne aux familles la possibilité de se rendre facilement à ces lieux de divertissement, surtout à partir du moment où le réseau est électrifié, au début des années 1890.

  • Quoi

    Le parc d'attractions de cette époque naît de la rencontre de trois courants : le jardin de musique, le café-concert et l'exposition universelle.

  • Ceci est une illustration du parc Sohmer, un des hauts lieux du divertissement à Montréal. Il est situé sur un vaste terrain en bordure du fleuve Saint-Laurent.

  • Quand

    Les parcs d'attractions connaissent leur heure de gloire à la fin du XIXe siècle, à une époque où les lieux de spectacle sont encore rares dans les villes canadiennes.

  • Qui

    En plus d'être un des fondateurs du parc Sohmer, le musicien Ernest Lavigne (1851-1909) en est la grande vedette pendant longtemps, car il y donne de multiples concerts.