MP-0000.813.13 | Magasin Dupuis Frères, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, QC, vers 1910

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Impression (photomécanique)
Magasin Dupuis Frères, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, QC, vers 1910
1906-1914, 20e siècle
Encre de couleur sur papier monté sur carton - Photolithographie
8.7 x 13.7 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
MP-0000.813.13
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Impression (4091) , scène de rue (1738) , Scène urbaine (3948)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Cette carte postale illustre le magasin Dupuis Frères, à l'angle des rues Sainte-Catherine et Saint-Hubert, à Montréal. L'établissement, fondé en 1868 par Nazaire Dupuis (1843-1876), est l'un des premiers grands magasins à s'installer sur la rue Sainte Catherine au milieu du 19e siècle.

Contrairement à ses compétiteurs qui sont situés plus à l'ouest, Dupuis Frères domine l'est de la rue. Après avoir eu pignon sur rue à deux endroits différents sur Sainte-Catherine, le magasin se retrouve coin Saint-Hubert en 1882. À l'époque, l'édifice est le premier à l'est de la rue Sainte-Catherine à se doter d'ascenseurs, à être éclairé à l'électricité et à présenter ses produits en vitrines.

Le magasin Dupuis Frères connaît un grand succès. Les origines canadiennes-françaises des propriétaires et les liens que ceux-ci entretiennent avec le clergé contribuent en partie à la popularité du magasin auprès de sa clientèle, essentiellement francophone.

D'après une publicité publiée dans L'Album universel en 1905, on trouve chez Dupuis Frères une certaine diversité de rayons : « Tissus pour robes et costumes », « Hardes faites pour hommes et enfants », « Modes, sous-vêtements, etc. », « Tapis et rideaux », « Confection pour dames », « Meubles », « Dentelles et garnitures - parfumerie et gants » et enfin, « Prélart et linoléums, vaisselle ».

  • Quoi

    Cette carte postale a été imprimée grâce au procédé de phototypie, permettant de reporter sur verre des négatifs photographiques à des fins de reproduction.

  • La rue Sainte-Catherine est au début du XXe siècle la plus importante rue commerçante de Montréal.

  • Quand

    À partir de 1876, l'année du décès du fondateur Nazaire Dupuis, le magasin Dupuis Frères est administré par ses fils, ses neveux, ses arrière-neveux et ce, jusqu'en 1961.

  • Qui

    James Valentine & Sons, l'éditeur de la carte postale, est un studio de photographie britannique reconnu au début du 20e siècle pour sa production de cartes postales. Il possède des filiales au Canada, en Afrique du sud, en Australie et aux États-Unis.