MP-0000.794.3 | Tas de minerai, mines de Moose Mountain, Ont., vers 1910

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Impression
Tas de minerai, mines de Moose Mountain, Ont., vers 1910
Vers 1910, 19e siècle
Encre sur papier - Demi-ton
7.9 x 10 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
MP-0000.794.3
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Impression (4091) , Industrie (1055)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La mécanisation de certaines tâches dans le secteur minier n'exclut pas le recours au travail manuel. Cela reste vrai pour le secteur industriel en général, comme l'a bien démontré l'historien Brian Montgomery. Un important contingent de journaliers sont nécessaires à plusieurs travaux de jour tant à la mine qu'à la fonderie. Ces journaliers, qui peuvent composer jusqu'à 15 % des effectifs totaux, proviennent des secteurs agricole, forestier, industriel et de la construction. Pour la plupart d'entre eux, il s'agit d'une première expérience de travail dans une mine et leur séjour reste bref tout comme d'ailleurs celui des mineurs d'expérience qui démissionnent, en cette période présyndicale, plus souvent qu'ils ne sont congédiés.

  • Quoi

    On reconnaît ici le bâtiment de la Moose Mountain derrière le tas de pierres sur lequel sont déposées deux pelles laissées par des journaliers.

  • Cette photographie a été prise à la mine Moose Moutain de Sudbury. Sous la fenêtre donnant sur le côté du bâtiment, on peut voir une pile de bois cordée à la hâte. Ce bois alimente sans doute la machine à vapeur, située à l'intérieur, qui actionne le convoyeur.

  • Quand

    Plusieurs accidents de travail surviendront dans cette mine de fer, comme d'ailleurs dans toutes les autres mines. En 1913, l'entreprise déclare deux décès de travailleurs. L'un deux est E. Yarvill, un foreur finlandais mort le 1er juillet après avoir repris, en dépit des règles de sécurité, un forage dans un trou déjà foré qui contenait encore de la dynamite.

  • Qui

    La région de Sudbury compte au sommet de sa production près de 25 000 mineurs et enregistre, pendant ses quelque 115 ans d'activité, près de 800 victimes. Un tribut qui n'est pas sans renforcer le pouvoir de négociation des travailleurs.