MP-0000.732.2 | Rue Principale, Golden City, Porcupine, Ont., vers 1910

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Impression
Rue Principale, Golden City, Porcupine, Ont., vers 1910
Vers 1910, 19e siècle
Encre sur papier monté sur panneau - Demi-ton
7 x 11.2 cm
MP-0000.732.2
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Impression (4091) , Scène urbaine (3948)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Tandis que l'extraction de l'argent de Cobalt atteint des sommets, des centaines de prospecteurs travaillent dans la région du lac Porcupine; quelques-uns découvrent de riches gisements d'or. Les frères Timmins, enrichis par la mine Larose, s'empressent d'acheter à gros prix de prometteuses concessions et fondent, avec leurs partenaires, la mine Hollinger, l'une des plus importantes mines d'or du Canada. Des sociétés minières s'installent sur d'autres sites de la région immédiate qui, après quelques années, portera le nom de Timmins. La simplicité des procédés de séparation de l'or, mis au point au tournant du XXe siècle, permet à de nombreuses entreprises de se lancer en affaires et de faire fortune.

  • Quoi

    Quelques maisons érigées à la hâte le long de la rue principale de Porcupine côtoient des tentes qui servent de résidence temporaire et ce, même en hiver.

  • Comme la région du lac Porcupine est rapidement reliée au réseau du Témiscamingue-et-Nord-Ontario, soit à compter de juillet 1911, cela réduit considérablement les coûts du matériel et de la nourriture, favorisant ainsi la venue d'une main-d'oeuvre toujours volatile.

  • Quand

    La même année que l'arrivée du train, en 1911, soit peu de temps après que cette photographie a été prise, un incendie de forêt ravage les camps miniers et fait 73 victimes officielles.

  • Qui

    Cobalt est à l'origine de fortunes d'hommes d'affaires, mais aussi de techniques de production et d'une main-d'oeuvre qualifiée qui contribueront, elles aussi, à l'expansion des activités minières dans le Nord ontarien et québécois.