MP-0000.597.209 | Hommes revenant d'une expédition de chasse avec des phoques, 1927

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Hommes revenant d'une expédition de chasse avec des phoques, 1927
Captain George E. Mack ?; Frederick W. Berchem ?
1927, 20e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Gélatine argentique
8 x 13 cm
Don de Mrs. R. Mack
MP-0000.597.209
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Industrie (1055) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Même si, de tout temps, et en particulier au 19e siècle, les explorateurs se sont rendus dans l'Arctique à bord de navires dont les cales regorgeaient de vivres (surtout des produits déshydratés, salés ou en conserve), il a toujours été indispensable de recourir à la chasse et la pêche pour assurer la survie des hommes. Les récits de voyage nous apprennent que certains équipages profitent de réserves de nourriture laissées dans des caches par des expéditions antérieures, mais chassent quand même une grande variété de gibier. Le phoque, en particulier, est abondant et recherché pour sa viande et sa graisse. On dit aussi que son foie grillé est un mets excellent ! Voici un inventaire des animaux chassés par l'expédition de Francis Leopold McClintock en 1857-1859 :

-Ours : 4

-Phoques : 91

-Renards : 20

-Caribous : 8

-Lapins : 9

-Lagopèdes (petit oiseau) : 82

-Sauvagine : 136

  • Quoi

    La chasse au phoque est une pratique ancestrale. Alors que les Inuits chassent au harpon, les Européens, eux, utilisent surtout le fusil, ce qui est moins efficace car les phoques coulent à pic une fois abattus. Le harpon, muni d'une cordelette, permet de repêcher l'animal plus facilement.

  • La chasse au phoque se pratique sur la banquise. La méthode la plus efficace consiste à se poster près d'un trou d'accès et à attendre que la bête fasse surface pour respirer. L'attente peut durer plusieurs heures.

  • Quand

    Cette partie de chasse a été organisée au cours d'un des voyages du S.S. Nascopie dans l'Arctique. À cette époque, plusieurs dizaines de navires à vapeur se rendaient dans la région pour la chasse au phoque.

  • Qui

    Les hommes qui tirent et rassemblent les phoques sont vraisemblablement des membres de l'équipage du S.S. Nascopie. Ils sont équipés de harpons, ce qui est inhabituel pour des chasseurs blancs.