MP-0000.589.392 | Enfant à la pompe à eau avec un baril, Saint-Jovite (?), QC, vers 1915

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Enfant à la pompe à eau avec un baril, Saint-Jovite (?), QC, vers 1915
Anonyme - Anonymous
Vers 1915, 20e siècle
Gélatine argentique
5 x 8 cm
Don de Mrs. I. M. B. Dobell
MP-0000.589.392
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Personne (1283) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'amélioration de la qualité de l'eau de consommation constitue au tournant du 20e siècle l'un des grands défis de santé publique. Grâce aux découvertes de Louis Pasteur, on cerne mieux les facteurs de propagation des maladies et on établit le lien entre les eaux usées et le développement de certains germes, dont ceux de la fièvre typhoïde et du choléra . L'aménagement d'un réseau d'égout et d'un système de distribution de l'eau potable aux maisons, puis la filtration de celle-ci et sa chloration vont enrayer la propagation des bactéries. Comme on peut désormais établir la composition chimique de l'eau, les municipalités produisent, dès 1914, une analyse quotidienne de la qualité de leur eau potable. Toutes ces mesures auront une incidence directe sur la baisse du taux de mortalité par diarrhée des enfants de moins de un an.

  • Quoi

    Cet enfant pose à côté d'un puits extérieur qui approvisionne une maisonnée en eau potable à l'aide d'une pompe. En 1880, il n'y avait au Québec que dix systèmes municipaux de distribution d'eau potable; ce nombre passe à 177 en 1915.

  • Lorsqu'ils ne disposent pas d'eau courante à la maison, les gens s'approvisionnent aux puits ou dans les cours d'eau. Des charretiers vont alors chercher l'eau du fleuve ou des rivières et la distribuent dans les foyers.

  • Quand

    Dans les années 1910, la plupart des villes du Québec possédant un réseau de distribution de l'eau s'équipent d'un système de filtration ou de chloration. Montréal commence dès 1910 à chlorer son eau.

  • Qui

    Au tournant du 20e siècle, le Conseil d'hygiène de la Province de Québec est l'organisme qui établit les normes de qualité de l'eau et qui, à partir de 1915, incite les municipalités à se doter de systèmes d'approvisionnement adéquats.