MP-0000.502.2 | Mme J. William Dawson, 1847

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Mme J. William Dawson, 1847
Anonyme - Anonymous
1847, 19e siècle
Daguerréotype
8 x 7 cm
MP-0000.502.2
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  féminin (18977) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les premières photographies offertes commercialement au public sont des daguerréotypes. Vers le milieu des années 1840, des portraits réalisés selon ce procédé sont disponibles en Europe et en Amérique du Nord, mais ils coûtent cher et la technique est difficile à apprendre. Le fait que l'image soit inversée constitue un inconvénient de plus. Parce que la base du daguerréotype n'est pas transparente, l'image obtenue est retournée. Ainsi, une cicatrice sur la joue droite est vue sur la joue gauche. Les vêtements des hommes semblent boutonnés du mauvais côté et toute écriture est inversée. Les daguerréotypes ressemblent physiquement à des miroirs, puisqu'ils sont faits sur une plaque de cuivre recouverte d'argent, placés dans un étui à charnières en bois recouvert de cuir et doublé de soie ou de velours, et protégés par une plaque en verre. Une fois le temps de pose réduit de 40 minutes à 20 secondes, il est devenu possible de faire des portraits, mais leur coût les met hors d'atteinte des classes moyennes, à moins d'occasions très spéciales. Les recherches ont permis d'accélérer le procédé, mais les sourires sont toujours rares.

Source : circuit web 'Sous l'oeil de la caméra' de Nora Hague, Musée McCord (Voir sous l'onglet Liens)