MP-0000.3141 | Hôpital général de Montréal, Montréal, QC, vers 1875

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Hôpital général de Montréal, Montréal, QC, vers 1875
James George Parks
Vers 1875, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur carton - Papier albuminé
8 x 17 cm
MP-0000.3141
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , médicale (125) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Au 19e siècle, l'État canadien finance rarement les hôpitaux généraux. Les revenus d'hospitalisation sont négligeables. Il y a bien quelques patients privés qui assument le prix de leur chambre mais ils sont peu nombreux.

Les hôpitaux canadiens font donc appel à la générosité de la population aisée ou des communautés religieuses pour financer leurs activités caritatives. Les legs en argent, en propriétés, en terrains, en actions financières ou en rentes constituent d'importantes contributions au fonctionnement et au développement de l'hôpital.

Des activités sociales ou culturelles au profit des hôpitaux sont aussi organisées pour combler les besoins en argent ou en matériel. Les fêtes foraines, les bazars, les pièces de théâtre, les concerts, les kermesses et les journées de villégiature rapportent des crédits intéressants. Les entrepreneurs ou les commerçants engagés dans ces activités acceptent volontiers de réduire leurs tarifs pour contribuer au soutien des hôpitaux. On évite, par contre, les loteries et les courses, jugées préjudiciables à la réputation des hôpitaux.

  • Quoi

    Cette photographie de l'Hôpital général de Montréal illustre un modèle plutôt classique d'architecture hospitalière du 19e siècle.

  • L'Hôpital général de Montréal est situé en plein coeur de la ville. Cela lui permet d'accommoder non seulement la clientèle, mais aussi les étudiants des facultés de médecine et leurs professeurs.

  • Quand

    Au 19e siècle, les hôpitaux des grandes villes canadiennes n'adoptent pas un modèle architectural uniforme. Du reste, malgré des efforts d'harmonisation de l'ensemble, bien des hôpitaux sont défigurés par l'ajout de nouvelles ailes ou de nouveaux pavillons.

  • Qui

    Les fondateurs de l'Hôpital Général de Montréal décide à sa première incorporation, le 30 janvier 1823, de lui donner officiellement un nom francophone. Sa dénomination anglaise n'est officialisée qu'en 1910, suite à un amendement de sa charte.