MP-0000.300 | La famille Pitt dans son vivoir, Montréal, QC, 1895

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
La famille Pitt dans son vivoir, Montréal, QC, 1895
Anonyme - Anonymous
1895, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur carton
20 x 25 cm
MP-0000.300
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , Foyer (216) , Photographie (77678) , résidentielle (1254)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Entre la Confédération et la fin du 19e siècle, les salles de musique rencontrent une grande vogue. La maîtrise d'un instrument de musique est considérée comme un atout social important, qui suggère le raffinement et la capacité à divertir. Jouer d'un instrument sous-tend l'acquisition d'un certain niveau de connaissances spécialisées, puisque la musique doit être lue et apprise. Avoir la capacité financière de s'offrir de tels instruments, et les cours qui s'y rattachent, est aussi un indicateur de statut. Dans cette salle de musique, la mère est assise sur un banc de piano et elle écoute son fils jouer du violon. Ses capacités domestiques sont prouvées par tout ce qui l'entoure : le choix des tentures et du tapis est probablement son fait, de même que la décoration du manteau de la cheminée et de la table avec des souvenirs et de petits vases. Dans le confort d'un fauteuil sous les frondes d'une fougère, le père encourage le spectacle.

Source : circuit web 'Meubler son intérieur' de Jane Cook, Université McGill (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Cette photographie représente un jeune garçon qui joue du violon pour ses parents. On peut aussi voir dans la pièce un fauteuil rembourré et orné de franges, une lampe à gaz suspendue et des rideaux en dentelle.

  • Cette partie de salon ou de salle de musique est située dans une maison de Montréal.

  • Quand

    La prise de vue date de 1895.

  • Qui

    Les personnes photographiées sont M. et Mme James A. Pitt et leur fils Andrew.